Home People Levée du corps de N’Goran La Loi : Ce qui s’est passé...

Levée du corps de N’Goran La Loi : Ce qui s’est passé à la morgue de l’hôpital de Toumodi

Décédé le dimanche 20 mai dernier, à la suite d’une courte maladie, le célèbre artiste accordéoniste Béhibro N’Goran, plus connu sous le nom de ‘‘N’Goran La Loi’’, a été inhumé samedi 11 août 2018, à Konan Kokorékro, son village natal, situé dans la Sous-préfecture d’Angoda, département de Toumodi.

Sa levée du corps a eu lieu le vendredi 10 août, autour de 15h30, à la morgue de l’hôpital général de Toumodi, en présence de Jeannot Ahoussou Kouadio, du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman et des membres du corps préfectoral conduits par Kpan Droh Joseph, le préfet de la région du Bélier. A cette occasion, les proches du défunt, notamment la veuve et chansonnière Allah Thérèse, le fils Elvis N’Goran ainsi que Brou Lambert, le manager du couple d’artistes, étaient inconsolables.

Cette cérémonie qui a enregistré la forte mobilisation de parents, amis et autres connaissances sans oublier des artistes de la région, était marquée par des prières suivies de la prestation artistique de N’Goran Elvis, le fils du défunt, qui a fait montre de son talent d’accordéoniste à l’instar de son géniteur. Toute chose qui a suscité une vive émotion chez Allah Thérèse.

Aussi, la parole a été donnée à Kouamé Konan Claude, président de la mutuelle de développement de Konankokorékro, qui a adressé, au nom du chef du village, des membres de la famille du défunt et de la veuve Allah Thérèse, des mots de remerciement à l’ensemble des autorités ainsi qu’à tous ceux qui ont effectué le déplacement, pour leur soutien et leur forte mobilisation. C’est sous le coup de 15h30 que le cortège funèbre quitte la morgue en direction de Konan Kokorékro où aura lieu une veillée à la fois artistique et traditionnelle en mémoire de l’illustre disparu. Notons que le regretté accordéoniste est décédé dans sa 87e année. Il a vu le jour en 1931.

Auteur: Linfodrome – Web-News

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site IMatin

 

Commentaires Facebook