Home People 5 ans après sa séparation avec David Monsoh: Fally Ipupa à son...

5 ans après sa séparation avec David Monsoh: Fally Ipupa à son ex-producteur « Arrête de me torpiller et fabrique d’autres Fally »

385
SHARE

Entre Fally Ipupa et David Monsoh, ça ne va pas. Le torchon brûle si fort que celui qu’on surnomme Dicap La Merveille n’a pu contenir sa colère le vendredi 23 décembre 2016, sur le plateau de C’Midi, célèbre émission de la première chaîne de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti1).

« David et moi, nous ne nous parlons pas. Nous avons collaboré. Lui était un producteur qui produisait des artistes mais qui ne s’était pas encore réalisé. Et moi j’étais un jeune artiste qui se cherchait », a-t-il confié, non sans lever un coin du voile sur l’état actuel de leurs relations plombées et engluées dans un froid sans équivalent. « C’est vrai que nous ne nous parlons plus. Mais qu’il arrête de me torpiller. Il me torpille auprès des gens en disant que je ne serai plus rien et que c’est lui qui m’a fait », a dénoncé Fally Ipupa, avant de le mettre en garde : « Qu’il arrête! Si tu as fait Fally comme Jazzy, fais d’autres Fally. C’est tout. Au lieu de passer ton temps à torpiller. Je n’ai pas son numéro. Il n’a pas le mien. Chacun se sent mieux comme ça. Sinon je n’ai pas de problème particulier avec lui ».

Le transfuge du Quartier Latin, mythique orchestre du grand Mopao Koffi Olomidé, ne s’est pas arrêté là. Il a invité son ex-producteur à faire comme le célèbre artiste doublé de producteur et homme d’affaires américain. La séparation de la star de la musique congolaise avec le producteur ivoirien date de 2012. Et Fally ne s’était pas embarrassé de fioritures pour s’offusquer du comportement de David Monsoh à un confrère de la place. « David Monsoh n’est plus mon producteur depuis un an. Mais il continue de vendre mes œuvres en France. Je ne peux plus accepter cela », s’était-il irrité, non sans expliquer que le conflit qui l’oppose David Monsoh est parti d’une histoire de contrat que ce dernier aurait signé avec le chanteur nigérian J. Martins, en vue d’un featuring avec Fally. L’artiste qui pensait avoir trouvé là une opportunité pour avoir encore plus de cote en faisant ce duo avec la star nigériane déchantera quand il se rendra compte que son producteur David Monsoh a empoché de l’argent.

Rappelons que David Monsoh est un nom qui se confond avec celui de la musique africaine car il est incontestablement, aujourd’hui, l’un des plus célèbres producteurs d’artistes africains à son actif : Gadji Céli, Koffi olomidé, feu Douk Saga, Lino Versace, Boro Sandji, le Molare, Dj Arafat, Fally Ipupa, et autres ont été dans son écurie. Il a été aussi la courroie par laquelle de nombreux artistes tels que Magic System sont passés pour connaître le succès international. Et ce, à travers sa structure  »Obouo Music ».

Source: Trace2babi


225news