Home Life style ‘’ Je me suis sentie humiliée dans cette relation »

‘’ Je me suis sentie humiliée dans cette relation »

‘’J’ai rencontré Hans sur internet. Nous étions amis, tous deux mariés avec des enfants. Au début, nous parlions peu, mais nous avons fini par avoir des discussions vraiment intéressantes et profondes sur Facebook. Nous avions beaucoup de choses en commun, nous nous stimulions intellectuellement et nous riions beaucoup. Une connexion s’est créée entre nous, tout simplement. Nous nous sommes soutenus lors de périodes difficiles et, les mois passant, j’ai commencé à le considérer comme l’un de mes amis les plus proches. Après plus d’un an, il est apparu que nous étions secrètement amoureux l’un de l’autre.

Avec réticence, nous avons admis que nous éprouvions des sentiments forts l’un pour l’autre, mais nous pensions aussi qu’il n’était pas envisageable de les explorer. Pour lui comme pour moi, l’infidélité était contraire à nos valeurs. Nous avons donc élaboré un plan pour prendre de la distance et nous consacrer à nos mariages respectifs. Ça a été atroce. Nous étions les meilleurs amis du monde, nous nous aimions et nous voulions être ensemble, mais il nous semblait impossible de le faire sans détruire nos conjoints et nos enfants. Il avait l’impression d’avoir rencontré la femme de ses rêves, mais quelques années trop tard. Ça semblait tellement injuste et insupportable. Nous étions très malheureux.

À cette époque, je ne me voyais pas comme « l’autre femme » car nous n’avons jamais pensé laisser les choses aller si loin. J’ai fini par me séparer de mon mari. Je ne pouvais pas rester mariée à lui en sachant les sentiments que j’éprouvais pour Hans. Avec le temps, cette relation adultère a dépassé la sphère émotionnelle pour devenir physique.

Nous avons connu une brève période de bonheur. Nous faisions l’amour, nous nous serrions dans les bras. Nous allions à la plage main dans la main et avions un avant-goût de ce que pourrait être la vie ensemble.

Et puis il est retourné chez sa femme. Il était persuadé que, pour les enfants, c’était mieux qu’il reste avec elle. Il m’a dit être prêt à sacrifier son bonheur pour celui de ses enfants. Quand il a avoué à sa femme avoir couché avec moi, elle m’a appelée, furieuse, et m’a dit des choses très cruelles. Je l’ai laissée faire car je me suis dit que je lui devais bien ça.

J’aimais Hans au-delà de l’exprimable, mais une partie de moi le détestait aussi pour sa lâcheté. Ça m’a détruite et cette relation a laissé chez moi un sentiment d’humiliation, l’impression que je ne vaux rien et qu’il n’y a rien à espérer. Tout ce qu’il m’a légué, c’est un tas de questions sans réponse. Je n’ai plus aucune certitude, les fondements même de ce que je suis sont en miettes et j’essaie désespérément de trouver un sens à tout cela. Si mon cœur a pu se tromper sur cette relation, je ne sais pas comment je pourrai me faire à nouveau confiance.’’

 

Photo d’illustration

 

 

 

Commentaires Facebook