Home Life style Couple : quand faut-il se quitter ?

Couple : quand faut-il se quitter ?

156
SHARE

Vous êtes en couple depuis longtemps et vous ne savez plus où vous en êtes… Vous doutez de vos sentiments et vous pensez de temps à autre, à une éventuelle séparation, qui serait pour vous bénéfique. Vous étouffez dans votre relation : comment réagir ?Dans quel cas faut-il quitter la personne avec laquelle on vit ? Voici 5 cas concrets où il est préférable de mettre un terme à une relation non épanouissante plutôt que de se détruire à petit feu. Si vous avez besoin d’un accompagnement personnalisé, prenez contact avec un de nos coachs, qui vous conseillera et vous aidera à faire face à cette situation. 

Les 5 cas où il vaut mieux se séparer !

Dites-vous déjà que si cette éventualité vous a traversé la tête plusieurs fois… et trop souvent, ce n’est peut-être pas un hasard. En effet, certains problèmes de couple sont irrémédiables et des situations peuvent devenir extrêmement difficiles et nocives pour les évolutions personnelles de chacun. Voici 5 cas où la rupture est nécessaire :

1. Chéri(e), où es-tu ? Que fais-tu ?

Certaines personnes vivent ensemble mais ne se voient plus. Plus d’activités communes, plus d’intimité commune, un contact minimum s’est installé entre vous et vous ne communiquez plus ! Bref, votre couple n’est plus qu’une petite PME qui fait tourner une maison et une famille. Vous vous êtes progressivement éloignés l’un de l’autre et vous ne voyez pas comment les choses pourraient s’arranger car vous avez essayé d’y remédier (thérapies de couple, dialogue de couple etc.). Vous faites chambre à part, vous ne faites plus rien ensemble, vous vous voyez à peine… Vous ne recherchez pas ni l’un ni l’autre à vivre des expériences agréables ensemble. Cette vie est-elle satisfaisante ?

2. Le respect s’est évaporé !

Votre conjoint(e) est violent verbalement parfois ou vous manque de respect par ses comportements. Il ne respecte pas votre personnalité, veut changer tout chez vous (et vice et versa peut être), cette situation n’est plus vivable ! Vous sentez que chacun détruit l’autre, l’empêche de vivre selon ses propres désirs. Vous avez appris qu’il/elle a une maîtresse/amant longue durée et cela vous rend malade. Mieux vaut mettre un terme à une relation malsaine plutôt que de souffrir inutilement. Vous méritez d’être heureuse ! Et lui aussi !

3. Vous ne partagez plus rien ensemble

Avec le temps, nous évoluons tous et il est possible de s’éloigner de la personne avec laquelle on vit à cause de cela. Des projets qui diffèrent, un manque d’attention porté à l’autre, un manque de compréhension etc. Vous ne souhaitez plus rien partager avec votre conjoint(e), il est donc grand temps de rompre.

4. Vous êtes devenu(e) transparent(e)

Vous avez beau être féminine/viril, votre moitié vous remarque à peine. Pourquoi un tel changement ? A-t-il rencontré quelqu’un ? Il/elle refuse de dialoguer avec vous et vous en avez assez. Cela fait trop d’années que cela dure. Les innombrables non-dits ont eu raison de votre relation. Attention, un manque de désir de l’autre à votre égard est parfois très mal vécu. C’est même en général assez violent psychologiquement. Se sentir désiré(e) est essentiel pour son épanouissement psychique. Je vois trop souvent en consultations privées au sein de Love Intelligence des personnes qui ont été très impactées par un manque de désir. Elles se sont fanées, ont perdu confiance en elles ; Heureusement, une nouvelle et belle rencontre réactive tout ce processus endormi.

5. Des disputes à répétition

Vous vous disputez tout le temps ? C’est même devenu votre seul moyen de communiquer ? Vous ne faites que vous hurler dessus au lieu de parler calmement ? Les portes claquent, vous ne faites plus d’efforts… Si cette situation dure depuis des années, votre relation doit s’achever car vous êtes devenus des étrangers l’un pour l’autre. 

Surtout n’ayez pas peur de prendre une décision irrémédiable si vous souffrez trop. Quand une relation s’achève, on ressent forcément de la peine liée à cette perte, mais elle ne sera que temporaire, heureusement ! Quand on est en fin d’histoire, on doit faire un deuil. C’est un processus complexe qui inclut de nombreux sentiments confus : le chagrin, la colère, l’apathie et la tristesse, toutes nos émotions se mélangent et c’est normal. Cette étape est nécessaire et indispensable pour faire son deuil. 

 

 

 


Source : Femme Afrique