Home International Queen Sono, la première série originale africaine de Netflix à l’écran en...

Queen Sono, la première série originale africaine de Netflix à l’écran en 2019

africapostnews-queen-sono-premiere-serie-originale-africaine-netflix-pearl-thusiafricapostnews-queen-sono-premiere-serie-originale-africaine-netflix-pearl-thusi
La Sud-africaine Pearl Thusi jouera le personnage principale de « Queen Sono » sur Netflix dès 2019. | Crédits : YoMZansi

Culture Afrique – Le géant du streaming vidéo, Netflix, poursuit sa lancée de développement sur le continent africain. Il vient d’annoncer la sortie prochaine de sa première production originale africaine. Le personnage principal de la série « Queen Sono », une espionne talentueuse et complexe, sera joué par l’actrice sud-africaine Pearl Thusi.

La première série originale africaine de Netflix verra le jour en 2019. En effet, la plateforme de streaming vidéo a confirmé la sortie prochaine de son premier contenu local pour le marché africain. La série intitulée « Queen Sono » suivra les aventures dangereuses et  haletantes d’une espionne sud-africaine à travers ses missions. Pearl Thusi, qui jouera le personnage principal, a partagé l’information sur ses réseaux sociaux. La série est produite par Tamsin Andersson et réalisée par Kagiso Lediga. Ce dernier est déjà à l’origine du film « Catching Feelings ».

 

Queen Sono, le début d’une nouvelle ruée vers l’or pour Netflix ?

L’annonce de cette première production originale africaine intervient au moment où Netflix semble de plus en plus en difficulté face à ses concurrents dans les pays occidentaux. En effet, les autres services de streaming tels qu’Amazon Prime vidéo ou encore Diney+ semblent prendre de l’ampleur au fil des jours. Dans le cas de Disney+, les films et séries du groupe Disney présents sur Netflix devraient en disparaitre au fur et à mesure pour se retrouver sur Disney+. La nouvelle plateforme de streaming devrait être disponible d’ici la fin de l’année 2019.

Une concurrence accrue qui force d’une certaine façon Netflix à diversifier ses horizons ainsi que son offre. Le marché africain pourrait donc représenter son salut financier. Et cela passe par le recrutement de nouveaux utilisateurs avec des contenus qui leur ressemblent, mais surtout qui leur parlent. De fait, cette nouvelle orientation que prend Netflix pourra la mettre en position de leader sur le marché du streaming vidéo en Afrique. Il devra néanmoins jouer des coudes avec les autres plateformes déjà présentes sur le continent. Pour celles-ci, c’est aussi l’occasion d’améliorer leur offre afin de sécuriser des parts de marchés ou de séduire de nouveaux clients.

Le mastodonte Netflix se positionne sur un segment prometteur en privilégiant les contenus locaux. D’une part, cette stratégie permet de garder le contrôle sur son catalogue de films, séries et documentaires. Mais d’autre part, elle permettra également aux créateurs de contenus africains de faire connaitre leur travail et de bénéficier d’une mise en avant de qualité. Ceci est vrai dans l’hypothèse où leurs droits sont préservés et que les rémunérations et avantages puissent être satisfaisantes. Reste donc à voir dans quelle mesure le développement de Netflix en Afrique profitera aux talents locaux.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Afrique Post News ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook