Home International La RDC va demander à la Belgique la restitution de ses œuvres...

La RDC va demander à la Belgique la restitution de ses œuvres d’art

Joseph Kabila à la Tribune des Nations Unies

Actualité RDC – L’annonce a été faite par Joseph Kabila en personne. La République Démocratique du Congo demandera officiellement à la Belgique la restitution de ses œuvres d’art. À l’instar du Bénin – qui au passage a obtenu gain de cause auprès de la France – ou plus récemment, le Sénégal, la restitution de ses œuvres est un impératif pour de nombreux pays du continent. Non seulement pour « tenter de réparer » le lourd et obscur passé colonial, mais également pour restituer aux Africains ce qui leur a été spolié.

Dans un entretien paru le vendredi 7 décembre et accordé au journal belge Le Soir, le président congolais Joseph Kabila a annoncé son désir qu’une partie des œuvres congolaises qui se trouve en Belgique soit restituée à son pays. La requête sera officiellement formulée d’ici quelques mois, notamment dans la même foulée que l’ouverture prochaine d’un nouveau musée à Kinshasa, construit avec la coopération sud-coréenne.

Les déclarations de Joseph Kabila sont intervenues à un jour de la réouverture officielle du musée royal de l’Afrique centrale. Suite à d’importants travaux de rénovation, le musée situé dans la petite commune de Tervuren est resté fermé au public pendant 5 ans. Ce musée déteint l’une des plus importantes collections au monde d’art africain. Sa réouverture le dimanche 9 décembre n’a fait que relancer le débat sur la restitution des œuvres africaines pillées sous l’ère coloniale.

« Tervuren possède un grand nombre de documents, nos archives, que nous voudrions récupérer », a déclaré le chef de l’État congolais. Il a annoncé qu’une demande officielle sera formulée d’ici le printemps 2019. Joseph Kabila a tenu à préciser que la demande de restitution sera faite un mois avant la fin des travaux du nouveau musée de Kinshasa prévue en juin prochain.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Afrique Post News ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook