Home International Gabon : des tirs entendus à Libreville – tentative de coup d’Etat...

Gabon : des tirs entendus à Libreville – tentative de coup d’Etat militaire

le président du mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS) lisant son discours sur la chaîne nationale gabonaisele président du mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS) lisant son discours sur la chaîne nationale gabonaise
le président du mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS) lisant son discours sur la chaîne nationale gabonaise

Gabon APN (Libreville) – Une tentative de coup d’État est en cours dans la capitale gabonaise. A l’origine de ce coup de force, le mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS) mené par le lieutenant Kelly Ondo Obiang.

Depuis 4h du matin un communiqué passe en boucle sur la radio nationale gabonais. Dans ce communiqué, les militaires déclarent avoir été « déçus » par le message à la Nation du président de la République Ali Bongo, le 31 décembre, message qu’ils n’ont pas considéré rassurant, bien au contraire.

Victime d’un AVC le 24 octobre ou encore d’une « fatigue sévère » selon le porte parole de présidence, Ali Bongo s’est exprimé pour la première fois depuis le début de sa convalescence dans une courte vidéo enregistrée à Rabat ou il est en convalescence et diffusée lundi soir 31 décembre. Voici quelques faits tels que rapportés :

  • Plusieurs témoins dans Libreville font état de coups de feu dans les rues, notamment sur le boulevard triomphal, et à Louis.
  • Le quartier de la Sablière (résidence d’Ali Bongo) est actuellement inaccessible, des élèves qui étaient déjà en route pour l’école sont dans l’impossibilité de regagner leur domicile.
  • La connexion internet est actuellement interrompue (données cellulaires et internet).
  • Plusieurs quartiers ne sont plus alimentés en électricité.

À suivre.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Afrique Post News ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook