Home Faits divers Exploitation frauduleuse : Une importante saisie de bois d’origine illégale en plein...

Exploitation frauduleuse : Une importante saisie de bois d’origine illégale en plein Marcory résidentiel par les agents des Eaux et Forêts

Suite à une information anonyme, le Directeur de l’exploitation et des industries forestières, le LT/Col KONATE Bassimori du ministère des Eaux et Forêts a diligenté une mission d’investigation dans la commune de Marcory plus précisément en zone résidentielle le vendredi 07 décembre 2018.

L’équipe conduite par le Lt. KAMAGATE Mamadou a découvert, entre les villas et les somptueux appartements du périmètre, une concession de 900 m² transformée en menuiserie industrielle dénommée PAL+, exerçant en toute illégalité et spécialisée dans la fabrication de palettes à base de bois issus de sciage à façon. En l’absence du premier responsable de cette contrebande, le site a été mis sous séquestre et les machines et les engins, hors d’usage.  

L’équipe de la DEIF a dénombré 1187 madriers d’essences diverses et 134 palettes déjà confectionnés. Ce sont environ 50 m3 de bois exploités illégalement qui ont été découverts sur place par les hommes du Lieutenant/Colonel Bassimori KONATE et présentés au Lieutenant/Colonel Elvire ZOUZOU, DGA des Forêts et de la Faune.

Les agents ont procédé au constat d’infractions en en établissant un procès-verbal de saisie et retiré une partie du matériel servant à la transformation de ces produits illégaux. 

Cette prise est le résultat de la mise en œuvre de la vision portée par le premier responsable du ministère des Eaux et Forêts. Au travers de la nouvelle politique forestière, le Ministre Alain – Richard DONWAHI entend mobiliser ses collaborateurs pour lutter contre toute forme d’action nuisant au couvert forestier en vue préserver, réhabiliter et étendre le périmètre forestier de la Côte d’Ivoire. 

 

FDB et Sercom

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook