Home Faits divers Drame : Un convoi d’élève fait un grave accident: 3 morts dont...

Drame : Un convoi d’élève fait un grave accident: 3 morts dont le directeur d’école, les circonstances de l’accident

Un grave accident de la circulation est survenu dans la matinée du mercredi 15 mai dernier à quelques encablures de l’entrée sud de la ville d’Agnibilékrou. Précisément au niveau du collège moderne Alassane Ouattara, sur la Nationale A1. Cet accident a enregistré trois morts dont un directeur d’école primaire et un écolier sur le coup. Des blessés ont été également évacués à l’hôpital général de la ville.

Selon nos sources, ce jour-là, des écoliers en provenance de la localité de Kongodia, située à une dizaine de kilomètres de la ville d’Agnibilékrou, doivent participer aux compétitions de l’Office ivoirien des sports scolaires et universitaires (OISSU). Lieu choisi pour la dite compétition, le groupe scolaire Plateau d’Agnibilékrou. Aussi, tôt le matin, le directeur de l’école primaire de Kongodia et ses athlètes embarquent dans un véhicule de transport de type Kia. L’instituteur prend place dans la cabine, aux côtés du conducteur qui fait vrombir nerveusement son moteur. Un peu plus tard, le convoi, dans une ambiance joyeuse, se retrouve sur la nationale A1. Il est suivi par un véhicule personnel de couleur verte. Le véhicule en question, jugeant la vitesse de la Kia très lente, tente de faire un dépassement du convoi. Grosse imprudence. Car, à ce moment précis, déboule en face, un gros camion roulant à vive allure. L’accident est inévitable.

Le chauffeur du camion tente une manœuvre désespérée pour limiter les dégâts de ce drame certain. Dans son élan, le mastodonte heurte de façon frontale le véhicule Kia, transportant le convoi d’élèves. La cabine dudit véhicule est littéralement éventrée. Le directeur d’école, assis près du chauffeur, est tué sur le coup. Deux autres morts, dont un écolier, sont également enregistrés. Les autres blessés, avec le soutien des forces de sécurité qui se sont déportées sur les lieux, ont été évacués à l’hôpital général d’Agnibilékrou pour des soins appropriés.

Zéphirin NANGO

(Correspondant régional)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook