Home Economie Un séminaire international de la CEA sur la Gouvernance des ressources et...

Un séminaire international de la CEA sur la Gouvernance des ressources et des activités maritimes en Afrique s’ouvre à Abidjan

24
SHARE

A l’initiative de la Commission économique des nations unies pour l’Afrique (CEA), Il s’est ouvert ce mercredi 21 juin 2017 à Abidjan
Un séminaire international sur la Gouvernance des ressources et des activités maritimes.

Durant les trois jours que durera le séminaire, les participants seront amenés à explorer les immenses potentialités maritimes et océaniques ainsi que les opportunités de développement socio-économique que présente les mers et océans pour l’Afrique, qui d’ici 2050 abritera le quart de la population mondiale.

Il s’agira, soulignent les organisateurs, de sensibiliser les Etats membres sur l’urgence de la mise en œuvre du cadre continental de la gouvernance des ressources et des activités maritimes et des instruments spécialisés pour la sécurité et la sûreté en mer fixés par l’Union Africaine, à savoir la « Stratégie africaine intégrée pour les mers et les océans – Horizon 2050 » (Stratégie AIM 2050), ainsi que tous les textes et outils sécuritaires qui en garantissent la mise en œuvre.

Ils identifieront avec courage et clairvoyance les défis et opportunités qui lui sont spécifiques dans tous les domaines et secteurs d’activité, tout en se confrontant également aux expériences analogues menées ailleurs, à travers le monde. En tenant compte toutefois du fait que la gouvernance africaine des mers et des océans doit tenir compte des multiples facettes de son propre environnement.

Les océans qui entourent le continent offrent d’immenses richesses (halieutiques, minérales et énergétiques), des opportunités économiques considérables, et parfois de véritables alternatives à bon nombre de ressources exploitées à terre. Et pourtant, ces ressources restent largement sous exploitées, dans un continent qui doit créer, chaque année, au moins un million d’emplois pour satisfaire une demande sans cesse croissante du fait de la croissance démographique, a souligné le professeur Martin Ndende, conseiller régional juridique de la Commission économique des nations unies pour l’Afrique (CEA).

Avec une superficie d’environ 30 millions km2, l’Afrique est le deuxième plus grand continent, équivalent à deux tiers de l’Asie et à trois fois l’Europe. Ce continent est entouré de vastes étendues océaniques (Océan atlantique et Océan indien), ainsi que de deux mers semi-fermées (la Méditerranée et la Mer Rouge). Les eaux territoriales sous juridiction africaine totalisent quelques 13 millions de km², et leurs plateaux continentaux s’étendent sur environ 6,5 millions de km².

Elisée B.

Source : abidjan.net