Home Economie Lutte contre la vie chère: les tarifs du transport urbain et interurbain...

Lutte contre la vie chère: les tarifs du transport urbain et interurbain baissent

101
SHARE

Le Haut conseil du patronat des entreprises de transport, a rendu les conclusions de ses travaux le mardi 19 juillet 2016 au ministre des Transports, Gaoussou Touré. La décision majeure qui a résulté de ces travaux, c’est la baisse du tarif du transport urbain et interurbain. Selon Ibrahim Diaby, directeur général du Haut conseil des entreprises de transport, la baisse est de 50 FCFA pour le transport urbain et elle varie entre 500 FCFA et 1000 FCFA pour le transport interurbain, en fonction des distances. Cette baisse qui entrera en vigueur à compter du 1et août 2016, est une réponse à l’appel du Président de la République, Alassane Ouattara. Lorsqu’il s’adressait aux Ivoiriens le 1er mai 2016 à l’occasion de la Fête du travail, Alassane Ouattara avait indiqué un certain nombre de mesures, en vue de lutter contre la vie chère en Côte d’Ivoire. Cet appel a été entendu par les transporteurs et le ministre Gaoussou Touré n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction devant les membres du Haut conseil des entreprises de transport : « Cette baisse est acceptable, c’est un effort appréciable. Il faut remercier les transporteurs qui avaient promis, depuis la mise en place de ce haut conseil, qu’il n’y aurait plus de grèves sauvages au niveau de notre secteur. Il était important pour moi de les féliciter pour cela, parce ce sont des hommes dignes qui respectent leur parole. Le secteur des transports est très mouvant. Nous avons obtenu une baisse, mais nous allons continuer parce qu’il y a encore beaucoup de chantiers sur lesquels les Ivoiriens nous attendent et sur lesquels nous devons travailler « . Il faut préciser que cette baisse concerne, au niveau du transport urbain, les tarifs au-dessus de 200 FCFA, en dehors des désertes entre Adjamé et Yopougon-Niangon (300 FCFA), et Anyama-Abidjan ( 400 FCFA).

Olivier Dion

abidjan.net