Home Economie La Société de transport lagunaire réceptionne à Abidjan deux bateaux-bus pour le...

La Société de transport lagunaire réceptionne à Abidjan deux bateaux-bus pour le démarrage de ses activités

168
SHARE

La Société de transport lagunaire (STL), filiale du Groupe de la Société nationale d’édition de documents administratifs et d’identification (SNEDAI) a réceptionné mardi après-midi, à Abidjan deux bateaux-bus en prélude au démarrage de ses activités en janvier prochain sur le plan d’eau lagunaire abidjanais, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

« Je crois que vous constatez que les bateaux sont là au port d’Abidjan et vont donc être fonctionnels dans quelques jours » s’est félicité le Président directeur général du Groupe SNEDAI, Adama Bictogo, relevant que la «STL est une société à 100% ivoirien ».

Le démarrage des activités de la STL va « faciliter la mobilité des ivoiriens» et le «gain en mobilité». « D’ici Janvier, quatre autres bateaux vont arriver, donc d’ici Juillet on devrait recevoir globalement 16 bateaux. Tout est en route, ça vient au fur et à mesure. Les gares aussi sont prêtes. Nous sommes dans le respect des engagements pris vis-à-vis de l’Etat », a ajouté M. Bictogo.

Ce projet va coûter près de 45 milliards de FCFA. « C’est une délégation de service, c’est un BOT (Build, Operate, Transfer ou Construction-Exploitation-Transfert) sur 30 ans », a précisé Adama Bictogo selon qui cette nouvelle société de transport lagunaire va créer 400 emplois.

La capacité d’un bateau-bus est de 150 places, ce qui permettra conformément aux études de la Banque mondiale, de «transporter 50 000 personnes par jour à raison de 30 minutes de rotation par bateau», a poursuivi le patron du Groupe SNEDAI, indiquant que le ticket coûtera 500 FCFA.

« Lorsque la STL sera en pleine croissance, nous devrons avoir 40 bateaux-bus sur la lagune avec cinq bateaux-bus en réserve», a-t-il encore expliqué. « Ces bateaux équipés de wifi seront rejoints très rapidement par des bateaux touristiques parce que nous avons le plus beau plan d’eau d’Afrique », a expliqué Adama Bictogo.

Le baptême des deux bateaux-bus du nom de Kong et Agboville réceptionnés, mardi, marque la volonté du promoteur de la Société STL de traduire sa reconnaissance au chef de l’Etat Alassane Ouattara dont le village s’appelle Kong.

« C’est ma reconnaissance au Président Alassane Ouattara. Je considère que depuis 25 ans, grâce à lui, j’ai été révélé non seulement à la Côte d’Ivoire, mais c’est lui aussi qui a développé la foi et ma détermination à m’engager et à relever les défis » a-t-il expliqué, soulignant que « c’est une reconnaissance personnelle envers un homme qui est la conséquence de l’ensemble de mes convictions et j’ai voulu donc donner le nom de son village ».

A propos d’Agboville, M. Bictogo a expliqué que « c’est la reconnaissance à ma terre natale à qui je dois tout. Je suis né à Agboville et c’est la bénédiction de mes parents à Agboville qui m’ont accompagné dans ce que je suis aujourd’hui».

Pour ce projet, la SNEDAI a pour partenaire DAMEN, le premier chantier naval d’Europe. « Nous n’avons que des partenaires de rang mondial », a conclu M. Bictogo.

Ces nouveaux bateaux-bus devront constituer une bouffée d’oxygène pour les Abidjanais qui sont confrontés très souvent à d’énormes difficultés de déplacement.

Créée en 2007, la SNEDAI compte à ce jour 800 employés. Elle intervient dans quatre secteurs d’activité que sont la biométrie, le transport, le bâtiment et l’énergie à travers l’Afrique de l’Ouest.


Africatime CI