Home Economie La Cote d’Ivoire en campagne pour une économie Caféière durable

La Cote d’Ivoire en campagne pour une économie Caféière durable

Les pays-membres de l’Organisation Internationale du Café (OIC) se sont réunis à Addis Abéba (Ethiopie), du 06 au 08 Mars 2016, à l’occasion de la 4ème Conférence Mondiale du Café dont le thème est :>, suivie de la 116ème session du Conseil International du Café (09-11 mars 2016).
La communauté du Café d’Afrique et du monde entier s’est réunie dans la capitale éthiopienne pendant deux jours pour engager un débat lors de la quatrième conférence mondiale organisée par le Gouvernement éthiopien.

Les 77 pays membres de l’Organisation internationale du Café(OIC) et plus de 900 représentants des producteurs de café et des gouvernements, du secteur privé et des organismes internationaux ont participé à une série de discussions sur le thème sus mentionné sous la présidence de SEM Wondirad Mandefro, Ministre d’Etat de l’Agriculture et des ressources naturelles de l’Ethiopie.

En effet, la Conférence Mondiale du Café est un événement majeur dans le secteur du Café depuis son introduction par le précédent Accord international sur le Café de 2001.
Dans le cadre de cet Accord, trois Conférences Mondiales ont été organisées et ont remporté un grand succès : Londres(2001), Brésil(2005), et Guatemala(2010).

La Cote d’Ivoire, troisième producteur africain de Café, et par ailleurs membre actif de l’OIC, est représentée par une forte délégation conduite par SEM YAPI KOFFI EVARISTE, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la Cote d’Ivoire près la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie et composée de Monsieur Aly TOURE, Représentant Permanent de la Cote d’Ivoire auprès des Organisations Internationales de Produits de Base, de Madame MASSANDJE TOURE LITSE, Directeur Général du Conseil Café-Cacao, et de leurs collaborateurs.
Au cours de la 116eme session du Conseil International du Café, le Groupe de travail mis sur pied en vue de procéder à une évaluation stratégique des activités de l’Organisation Internationale du Café a adopté les termes de références dudit groupe ainsi que son programme d’actions. Notons que ce groupe est présidé par la Cote d’Ivoire (Aly TOURE).

En marge de ces manifestations, Madame MASSANDJE TOURE LITSE, Vice Présidente de l’ACRAM (Agence des Cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar) et Monsieur Aly TOURE ont participé à l’Assemblée Générale de ladite organisation.
Les membres de cette organisation ont émis le vœu d’organiser à Abidjan, la cinquième Assemblée Générale suivie du 3ème colloque de la recherche sur la culture du Café Robusta.
L’Organisation Interafricaine du Café(OIAC) dont le Comité des Finances est présidée par Monsieur Aly TOURE, s’est réunie en marge du Conseil de l’OIC en vue de passer en revue le plan stratégique de l’Organisation.
Enfin, il faut indiquer que dans le cadre des activités de l’OIAC, la Cote d’Ivoire a pris une part active dans le résumé d’une note conceptuelle relative à la création d’un fonds de développement du Café, intitulé Mécanisme africain du Café, visant à mobiliser des ressources pour apporter des solutions durables et déverrouiller le potentiel de l’industrie africaine du café.
A cet effet, un atelier de conception du Fonds Africain du Café se tiendra les 28 et 29 Avril 2016 à Abidjan (Cote d’Ivoire).

Fait à Londres, le 28 Mars 2016.
Service de Communication de la RPPB

abidjan.net

Commentaires Facebook