Home Economie Hôtellerie -Azalaï Hôtel Abidjan, 1000 emplois créés, Ouattara heureux

Hôtellerie -Azalaï Hôtel Abidjan, 1000 emplois créés, Ouattara heureux

243
SHARE

Azalaï Hôtel Abidjan a ouvert officiellement ses portes ce vendredi 24 Février. Le Groupe panafricain, première chaîne hôtelière dans la sous-région ouest africaine entre ainsi dans le sillage des hôtels 4 étoiles ivoiriens. Le Chef de l’Etat ivoirien, qui a présidé la cérémonie d’inauguration de Azalaï Hôtel Abidjan, salue la création d’emplois au profit des ivoiriens.

La vingtaine révolue, Djénébou se dit heureuse de l’implantation du Groupe Azalaï Hôtels à Abidjan. Avec l’ouverture du nouveau complexe hôtelier, la jeune ivoirienne, devrait, dit-elle, réussir à arrondir ses fins de mois, une situation dont elle se plaignait durant ses mois de chômage.

« J’ai été repérée et recrutée par la direction de cet hôtel. Non seulement je deviens salariée mais je bénéficie également d’une formation en hôtellerie. Donc l’arrivée de ce groupe à Abidjan dans le cadre du partenariat public-privé nous ravit énormément » se réjouit Djénébou.

Comme elle, ils sont environs 1000 employés qui vont collaborer avec Azalaï Hôtel Abidjan. Une création d’emplois en phase avec la politique gouvernementale en matière d’emploi pour les jeunes. Le Président Alassane Ouattara, présent à l’inauguration officielle de ce nouveau joyau hôtelier, s’est dit « fier de l’expertise du groupe qui a su être bénéfique aux ivoiriens.»

La vision du chef de l’Etat sur l’émergence en 2020 serait-elle entrain de porter des fruits ? Oui, si l’on en croît Mossadeck Bally, Président Directeur Général du Groupe Azalaï hôtels.

« En menant une politique volontariste d’amélioration continue du climat et de l’environnement des affaires, le Président ivoirien a permis la réalisation de cet important investissement. Le Groupe fait le pari d’accompagner le pays dans sa vision d’émergence. A travers notre expertise, la Côte d’Ivoire va accueillir plus de visiteurs » s’est-il voulu rassurant.

Des visiteurs et même des ivoiriens qui devront être séduits par les infrastructures d’accueil et de loisirs de « Grande qualité ».

« Pour entrer dans la vision du Chef de l’Etat en 2020, nous allons accroître notre capacité pour accueillir cinq millions de touristes par an, tout en créant de l’emploi, de la valeur en vue de faire de l’industrie touristique et hôtelière le troisième pôle économique de notre pays. » explique au micro de Politikafrique.info, Siandou Fofana, ministre du tourisme.

Les opérateurs et agence de voyage du secteur touristique, eux, se frottent déjà les mains avec l’ouverture de cet hôtel. Le tourisme d’affaires devrait prospérer et beaucoup apporter « en ce qui concerne le nombre de chambres pour accueillir les visiteurs, et les salles de conférence qui ne sont pas assez » estime Mamadou Diomandé, président de la fédération nationale de l’industrie touristique et hôtelière, joint par Politikafrique.info.
Ce partenariat Public-Privée vient ainsi booster l’économie ivoirienne par le tourisme.

Salimatou DIA

Source : abidjan.net

abidjan.net