Home Economie Fermeture de 429 sites d’orpaillage illicite en Côte d’Ivoire

Fermeture de 429 sites d’orpaillage illicite en Côte d’Ivoire

69
SHARE

Abidjan (Côte d’Ivoire) – Quelque 429 sites d’orpaillage illicite ont été déguerpis , fermés et 66 orpailleurs clandestins interpellés en Côte d’Ivoire, dans le cadre du programme national de rationalisation de l’orpaillage, a appris, mercredi, APA sur place dans la capitale économique Ivoirienne.

La troisième et dernière phase de cette opération de fermeture de sites illicites d’orpaillage et de déguerpissement des orpailleurs clandestins dans le cadre du programme national de rationalisation de l’orpaillage s’est déroulée du 17 juin au 6 juillet 2016 dans les régions de l’ouest de la Côte d’ Ivoire.

Selon Bruno Nabagné Koné, porte-parole du gouvernement ivoirien, par ailleurs, ministre de l’Economie numérique et de la poste, cette dernière phase a permis  »la fermeture de 110 sites illicites et clandestins identifiés dans les régions de l’ouest et 24 sites identifiés dans d’autre régions dont la Bagoué, le Gôh et la Mê ainsi que l’interpellation de 66 orpailleurs et la destruction de nombreux équipements » sur l’ensemble du territoire national.

‘’Ce programme a permis de déguerpir et de fermer 429 sites d’orpaillage illicite. pour les prochaines étapes et conformément au schéma prévu, certaines mesures sont prises notamment la sensibilisation , l’interpellation des clandestins mais également de l’interpellation de tous les clandestins y compris les responsables coutumiers qui seront impliqués dans ces activités illicites’’ , a prévenu M. Koné.

L’exploitation artisanale clandestine de l’or en Côte d’Ivoire bien qu’illégale, ne cesse de prendre de l’ampleur depuis environ deux décennies.

Depuis sa prise de pouvoir en 2011, Alassane Ouattara tente de règlementer l’orpaillage clandestin dans son pays pour en finir avec les nombreux impacts négatifs liés à cette activité.

MC/hs/ls

abidjan.net