Home Economie En France les gilets jaunes sont de retour des fêtes (plus de...

En France les gilets jaunes sont de retour des fêtes (plus de 50 000 manifestants ce weekend)

Protesters wearing yellow vests take part in a demonstration of the “yellow vests” movement in Marseille, France, January 5, 2019. The writing on the banner reads, “France is not for sale”. REUTERS/Jean-Paul Pelissier

« Gilets jaunes » : Lyon, Toulouse, Bordeaux… 50 000 personnes ont manifesté dans toute la France

Le Monde avec AFP

Les « gilets jaunes » espéraient redonner un nouveau souffle au mouvement lors d’un « acte VIII », samedi 5 janvier. Objectif atteint ? Ils étaient 50 000 à manifester dans toute la France, a fait savoir à l’Agence France-Presse (AFP) le ministre de l’intérieur Christophe Castaner. C’est plus que la semaine précédente (où le ministère dénombrait 32 000 personnes mobilisées).

Ce chiffre reste cependant loin des 282 000 personnes mobilisées le 17 novembre pour l’acte fondateur de ce mouvement, qui a d’abord ciblé la hausse du prix des carburants avant de porter des revendications plus larges sur la fiscalité.

Selon des éléments recoupés par Le Monde, les forces de l’ordre ont connu aujourd’hui une journée marquée par quelques points de tension, mais aucun débordement majeur n’a été, à ce stade, signalé, comme cela avait pu se produire courant décembre.

Seule exception au tableau, trois gendarmes blessés dans des circonstances relativement inédites depuis le début du mouvement. Un premier gendarme mobile a ainsi dû être hospitalisé après l’affrontement, à Paris, sur la passerelle Sédar-Senghor dans le 1er arrondissement, avec un manifestant « boxeur », dont de nombreuses images ont circulé sur les réseaux sociaux. L’homme est actuellement activement recherché.

Les deux autres gendarmes ont été blessés dans le cadre de l’attaque d’une caserne, à Dijon, par une trentaine de manifestants vers 15 heures. Les manifestants ont dégradé environ soixante mètres de grillage avant de pénétrer à l’intérieur de la caserne. Ils ont au passage lancé des panneaux de signalisation ainsi que les montants du grillage. Une barre de fer a ainsi atteint la tête d’un gendarme, qui a été sérieusement blessé et a perdu plusieurs dents. « On est passé pas loin du drame », commente-t-on au siège de la gendarmerie. La brigade de recherche de Dijon a été saisie de l’enquête.

Tandis qu’à Paris, un cortège de quelque 3 500 personnes a tenté, en vain, de rejoindre l’Assemblée nationale, voici le point sur les autres manifestations ayant eu lieu en France samedi.

Plus de 4 000 manifestants à Bordeaux

Près de 4 600 « gilets jaunes » ont défilé samedi dans les rues de Bordeaux, retrouvant leur niveau de mobilisation d’avant les fêtes de fin d’année et consacrant la capitale de Nouvelle-Aquitaine comme l’un des bastions du mouvement.

La mobilisation, qui rassemblait des manifestants de l’agglomération bordelaise mais aussi de plusieurs départements de Nouvelle-Aquitaine, avait donc repris de la vigueur après les quelque 2 500 « gilets jaunes » recensés les deux derniers samedis, retrouvant les niveaux des « actes » précédant les fêtes (4 500 comptabilisés le 15 décembre).

La suite de l’article sur lemonde.fr

Commentaires

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site connexion ivoirienne.

 

Commentaires Facebook