Home Economie En Côte d’Ivoire, le dynamisme retrouvé de l’économie attire les grands groupes

En Côte d’Ivoire, le dynamisme retrouvé de l’économie attire les grands groupes

A Abidjan, les sportifs soucieux de leur look ont maintenant l’embarras du choix. En quelques mois, deux grandes enseignes de sport françaises ont fait leurs premiers pas dans la capitale économique ivoirienne. Go Sport a pris ses quartiers en octobre 2015 dans le centre commercial Cap Sud et Decathlon a ouvert, en janvier, sa première e-boutique sur le site Jumia, leader du commerce en ligne sur le continent africain.

Ces implantations, les premières en Afrique subsaharienne, sont conçues comme de véritables têtes de pont. « Decathlon profite de notre implantation pour arriver rapidement sur le marché et le tester », explique Francis Dufay, directeur de Jumia Côte d’Ivoire. Bien implanté, cet « Amazon africain » veut devenir la clé qui ouvre la porte du marché ivoirien.

« La Côte d’Ivoire est le hub économique de la sous-région francophone. C’est un choix évident pour toute grande marque française souhaitant ensuite s’implanter dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest », assure M. Dufay.
Les exemples ne manquent pas : la Fnac a ouvert son premier magasin à Abidjan en novembre 2015, Carrefour y a accueilli, en décembre, ses premiers clients, et le chocolatier Cémoi y avait inauguré, en mai, une seconde usine. Cette chocolaterie, la première du pays, doit approvisionner…

Africatime CI

Commentaires Facebook