Home Economie Distinction: 28 entreprises ouest-africaines à l’assaut du 1er Prix CEDEAO de la...

Distinction: 28 entreprises ouest-africaines à l’assaut du 1er Prix CEDEAO de la qualité à Abidjan

19
SHARE

Quelques 28 entreprises issues des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sont dans la course pour décrocher le 1er Prix CEDEAO de la qualité qui sera décerné, vendredi, à Abidjan, a appris APA mercredi au cours d’une conférence de presse tripartite (ONUDI, CEDEAO et gouvernement ivoirien) animée dans la capitale économique ivoirienne.

Selon Aka Joseph, Représentant Kalilou Traoré, Commissaire de la CEDEAO pour l’industrie et le secteur privé, sur les quinze pays de l’organisation sous-régionale, ‘’14 pays ont présenté des candidatures’’ sauf, ’’la Guinée où le processus de mise la place du prix au niveau national a pris du temps’’.

‘’La Mauritanie participe mains n’est admise à concourir parce que n’étant pas membre de la CEDEAO’’, a-t-il précisé, indiquant que 300 à 400 personnes sont attendues à la cérémonie de remise de ce prix qui se déroulera sous forme de dîner-gala. Selon M. Aka, ‘’le jury est en train de plancher pour désigner les vainqueurs’’.

Expliquant les enjeux de ce Prix qui est à première édition, Tidiane Boye, Représentant résidant de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) en Côte d’Ivoire a souligné que ‘’le facteur de la qualité est essentiel pour la compétitivité’’ des entreprises. C’est pourquoi, a-t-il ajouté, l’ONUDI a accepté d’accompagner cette initiative d’un autre niveau après les prix nationaux de la qualité, citant par exemple celui de la Côte d’Ivoire qui est à sa 13è édition.

Ce prix, crée en 2013, vise à stimuler la compétitivité des entreprises au sein de la CEDEAO en vue d’amener les unités de production à adopter la démarche qualité, une condition sine qua non pour opérer sur les marchés internationaux. ‘’L’objectif est de faire en sorte que nos entreprises s’inscrivent dans la démarche qualité, la clé de notre succès’’, a insisté Frédéric Mougo Koménan Directeur général de l’activité industrielle au ministère ivoirien de l’industrie et des mines.

Le concours pour le prix CEDEAO de la qualité est ouvert à toute organisation des États membres. Sont éligibles, les lauréats des prix nationaux. Selon leur taille, elles peuvent entrer en compétition dans trois catégories : Grandes organisations (plus de 100 employés), Moyenne organisation (plus de 20 à 100 employés) et Petites organisations (entre 1 et 20 employés).

Le Prix CEDEAO de la qualité comprend le Prix CEDEAO de l’excellence et des prix spéciaux. Ces prix spéciaux sont notamment le Prix leadership, le Prix réalisation du produit, le Prix Management des ressources et le Prix orientation parties intéressées. Lors de la cérémonie, seront également attribués des distinctions à des personnalités et à des institutions.

Le prix CEDEAO de la qualité est financé par l’Union européenne à hauteur de 12 millions d’euros, soit 7,87 milliards Fcfa. Et ce, dans le cadre du Programme système de qualité de l’Afrique de l’Ouest.

LS/APA


Source : Africatime CI