Home Economie Côte d’Ivoire: Amélioration de la fourniture en électricité, le barrage de...

Côte d’Ivoire: Amélioration de la fourniture en électricité, le barrage de Soubré livré à la fin septembre

57
SHARE

– Vendredi 30 Juin 2017 –D’un coût global de réalisation de 331 milliards de FCFA et d’une puissance de 275 MW pour une production annuelle de 1170 gigawatt/heure, le gigantesque projet du barrage de Soubré lancé en février 2013 par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara sera entièrement livré à la fin septembre.


L’information a été rendue publique ce jour, par le représentant de la société Sinohydro en présence du chef du Gouvernement et de plusieurs membres du gouvernement dont, le ministre du Pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelable à l’occasion d’une visite de chantier.


Fruit de la coopération Sino-ivoirienne, le barrage de Soubré a mobilisé, CI Energies en tant qu’ ingénieur conseil et Sinohydro, l’entreprise exécutant les travaux.

Le représentant de CI Energies a annoncé que la livraison de l’ouvrage se fera plus tôt que prévue avec un an d’avance et a précisé que le jeudi 25 mai 2017, la machine a été mise en service et couplé avec succès au réseau électrique.

Selon lui, les essais se poursuivront jusqu’à la fin du mois de juin.

Construit sur une longueur de 4,5 kilomètres, le barrage de Soubré a contribué à l’amélioration de l’alimentation en eau de la ville de Soubré avec l’agrandissement de la station de traitement d’eau potable dont les capacités ont été triplées passant de 100 metres cubes/heure à 300 mètres cubes/heure, grandissant la fourniture d’eau de la ville pour les dix prochaines années.

Le Premier ministre est venu constater l’état d’avancement des travaux de construction du barrage de Soubré qui sera livré dans moins de trois mois.

Sa présence à Soubré a été saluée par le ministre du Pétrole, de l’énergie et du developpement des énergies renouvelable, Thierry Tanoh qui a rappelé les caractéristiques du projet.

Selon lui, il s’agit de la réalisation d’un réseau d’évacuation d’énergie comprenant une ligne haute tension de 225 kv longue de 365 Km entre Soubré et le poste de Yopougon II, de la réalisation des aménagements et des extensions dans les postes sources de Soubré, Taabo et de Yopougon II.

Sur le plan social, il s’agit de la construction de deux cités, l’une pour le personnel affecté au chantier proprement dit et l’autre pour le personnel chargé de l’exploitation du barrage.

Thierry Tanoh a précisé que la réalisation de ce projet structurant vient en complément des mesures urgentes engagées afin d’augmenter la capacité de production du secteur de l’électricité tout en diversifiant ses ressources au niveau du segment de la production.

Il a indiqué que le barrage de Soubré étant un aménagement hydroélectrique augmentera la part de l’énergie renouvelable de 45% et est en ligne avec les engagements de la Côte d’Ivoire dans le cadre de la COP21.

L’ambition du ministère du Pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables est de contribuer à l’amélioration du quotidien de chaque ivoirien et de faire en sorte que la Côte d’Ivoire dispose de l’énergie nécessaire pour illuminer les foyers, les villages.
Le ministre a enfin annoncé que le barrage permettra à la Côte d’Ivoire de faire un bond qualitatif et quantitatif en matière de couverture nationale.

Wassimagnon, Abidjan



Source : Koaci