Home Economie Côte d’Ivoire : une grève surprise ralentit la production pétrolière

Côte d’Ivoire : une grève surprise ralentit la production pétrolière

74
SHARE

La séquestration de plusieurs cadres et le débrayage du personnel de deux champs pétroliers maritimes, exploités par Canadian Natural Resources (CNR), ont mis un coup de frein à la production ivoirienne.

Le personnel travaillant sur les champs pétroliers et gaziers Baobab et Espoir exploités par CNR et situés respectivement sur les blocs CI-40 et CI-26 à plusieurs dizaines de kilomètres au large des côtes ivoiriennes, a débrayé le mardi 26 juillet occasionnant l’arrêt momentanément de la production.

Selon nos informations, tout serait parti des revendications sociales des employés d’un sous-traitant de CNR qui ont séquestré pendant quelques heures leurs responsables.

Déclarations contradictoires

Joint au téléphone par Jeune Afrique, Emmanuel Koffi, le directeur général de CNR International Côte d’Ivoire, a assuré que tout était rentré dans l’ordre. « Tout se passe bien sur les champs Baobab et Espoir », a-t-il insisté.


Africatime CI