Home Economie Côte d’Ivoire : Secteurs de l’électricité, santé, éducation les grandes promesses de...

Côte d’Ivoire : Secteurs de l’électricité, santé, éducation les grandes promesses de Ouattara pour 2019

– Vendredi 04 Janvier 2019 – Lors de son traditionnel discours du nouvel an, le chef de l’Etat, Alassane Ouattara , a annoncé un Programme Social du Gouvernement d’un montant global de 727,5 milliards de F CFA, sur deux ans, qui sera adopté en Conseil des Ministres.

A ce titre, il a dévoilé d’importantes mesures dans le secteur de l’électricité, de la santé et de l’éducation.

Les abonnés au tarif modéré de 5 ampères connaîtront une baisse de 20% de ce tarif à compter de janvier 2019, a-t-il promis, avant d’annoncer le renforcement du Programme Electricité pour Tous (PEPT) pour permettre aux populations à faibles revenus d’avoir de l’électricité à domicile.

Le remboursement du solde (149 000 FCFA) s’effectuant à travers les achats d’énergie sur une période maximale de 10 ans.

L’objectif du PEPT est de réaliser 200 000 branchements-abonnements par an jusqu’en 2020.

Au plan sanitaire, et après la phase pilote de la Couverture Maladie Universelle auprès de 150 000 étudiants à travers le pays, la généralisation de la Couverture Maladie Universelle (CMU), Ouattara a indiqué que, en 2019, elle sera accompagnée par la construction, la réhabilitation, l’équipement et le rééquipement de près d’une cinquantaine d’établissements hospitaliers et 600 Centres de santé.

Il a également souligné l’ambition du gouvernement de consolider les acquis du Programme Elargi de Vaccination et de veiller à garantir la disponibilité et la permanence des vaccins. L’objectif visé est la réduction de la mortalité infantile.

Enfin dans le secteur de l’éducation, le chef de l’Etat promet un recrutement exceptionnel de 10 300 enseignants contractuels du primaire et du secondaire; et l’équipement des écoles avec plus de cinq cent mille (500 000) tables-bancs.

Evalué à 727,5 milliards de CFA sur deux ans, le programme social comporte cinq orientations, avec des mesures phares dans les secteurs clés comme l’éducation, la santé, l’eau potable, l’électricité, l’emploi jeunes et l’autonomisation des femmes.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook