Home Economie Côte d’Ivoire/ Réunions à Abidjan des bailleurs du projet d’aménagement de la...

Côte d’Ivoire/ Réunions à Abidjan des bailleurs du projet d’aménagement de la baie de Cocody

100
SHARE

Abidjan – Le gouvernement a convié à des réflexions, à Abidjan, les groupes et institutions ayant émis l’intention de participer au financement des travaux de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody afin de trouver des voies concertées de réalisation du projet.

Ces réflexions sont conduites dans le cadre d’une table ronde ouverte, mardi, à l’hôtel Sofitel Ivoire. Selon le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, procédant à l’ouverture, la réunion vise notamment à favoriser une meilleure appréhension du projet par les partenaires techniques et financiers tout en permettant de dégager, avec eux, les voies et moyens permettant d’assurer sa réussite.

En outre, a-t-il noté, il est question d’obtenir « l’engagement, les concours financiers multiformes » de ces bailleurs « indispensables » à la réalisation des différentes composantes du projet d’aménagement de la baie de Cocody.

Le projet d’aménagement et de valorisation de la Baie de Cocody a été chiffré dans sa conception globale à 282 milliards de FCFA. « Il sera réalisé, dans un espace qui constitue le cœur d’Abidjan, où circulent de jour comme de nuit des milliers de personnes, diverses infrastructures de classe internationale », a relevé M. Duncan.

Les ouvrages comprennent un viaduc haubané reliant Cocody Corniche au Plateau/Cathédrale Saint Paul ; un parc urbain, lieu de détente et de ressourcement des Abidjanais ; une marina où stationneront des bateaux de plaisance ; la Maison Ivoire qui comportera des magasins, des restaurants et autres espaces de détente et le réaménagement de l’échangeur de l’Indénié, en vue d’apporter davantage de fluidité.

L’ensemble sera assorti d’un espace aménagé allant du Pont DE GAULLE à la Baie de Cocody, pour les promenades et le sport ; d’une reconstitution du couvert végétal du bassin du GOUROU, avec la réalisation de la coulée verte, la relocalisation des occupations anarchiques ; de travaux d’ouvrages de drainage, d’écrêtement des crues et d’assainissement des eaux usées ; de travaux d’ouverture d’embouchures à Grand Bassam et Petit Bassam, pour améliorer la qualité de l’eau de la lagune et de travaux d’ouverture de la Digue de Koumassi.

Des institutions financières du Golf participent à la table ronde, signale-t-on. Ce projet est le fruit d’un partenariat entre la Côte d’Ivoire et le royaume du Maroc.

(AIP)

kg/ask

abidjan.net