Home Economie Côte d’Ivoire : Messages adressés aux contribuables utilisateurs de la plate-forme e-impots.gouv.ci,...

Côte d’Ivoire : Messages adressés aux contribuables utilisateurs de la plate-forme e-impots.gouv.ci, la DGI alerte sur un piratage

Sié et le document

Côte d'Ivoire : Messages adressés aux contribuables utilisateurs de la plate-forme e-impots.gouv.ci, la DGI alerte sur un piratage

– Mercredi 20 Mars 2019 – Des personnes, sans nul doute, mal intentionnées adressent des messages aux contribuables utilisateurs de la plate-forme e-impots.gouv.ci comportant un fichier joint.

Ce fichier qui contiendrait un mot de passe relatif à la protection des données est présenté comme émanant de la Direction des grandes Entreprises. Ces personnes invitent les contribuables à ouvrir ledit fichier.

Dans un communiqué de presse transmis ce mercredi à , le Directeur général des Impôts (DGI), Abou Sié Ouattara, tient à informer les contribuables qu’aucun de ses services n’est à l’origine de ces messages et les prévient contre de telles pratiques destinées à prendre le contrôle de leurs appareils et à accéder à leurs données personnelles.

Afin de faire échec à ces manœuvres, les contribuables sont invités à observer les règles de prudence suivantes : bien vérifier l’adresse de l’expéditeur lors de la réception de messages émanant du portail e-impots.gouv.ci ; ne pas ouvrir les pièces jointes suspectes si l’expéditeur n’inspire pas confiance ; ne pas ouvrir de messages contenant des fichiers compressés en format ZIP ou modifiables.

La DGI souligne que, pour toute information complémentaire relative à l’utilisation de la solution e-impots.gouv.ci, les contribuables sont invités à prendre l’attache de la Direction générale des Impôts via le Centre des Télé services fiscaux, sis au 3ème étage de la Tour E de la Cité administrative au Plateau, ou appeler aux numéros suivants : 42252525 / 07637637 / 07347347 / 74806131 / 07796720.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook