Home Economie Côte d’Ivoire : Marcel Amon-Tanoh et son épouse offrent 10 millions de...

Côte d’Ivoire : Marcel Amon-Tanoh et son épouse offrent 10 millions de FCFA à des femmes du secteur informel et à des associations féminines pour leur autonomisation

Amon-Tanoh et son épouse œuvrent pour l’autonomisation de la femme 

Côte d'Ivoire : Marcel Amon-Tanoh et son épouse offrent 10 millions de FCFA à des femmes du secteur informel et à des associations féminines pour leur autonomisation

— Jeudi 6 juin 2019 —Le ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh et son épouse ont offert 10 millions de FCFA, le week-end dernier à des femmes du secteur informel et à des associations de femmes.

Ce don du couple s’inscrit dans le cadre de leurs actions sociales tournées vers l’autonomisation des femmes de Côte d’Ivoire.C’est le dimanche 2 juin 2019, que le ministre Marcel Amon-Tanoh et son épouse ont apporté leur soutien à cette frange de la population. 
Rappelons qu’à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme célébrée le 8 mars 2019, Marcel Amon-Tanoh a lancé une série d’actions tournées vers l’autonomisation des femmes de Côte d’Ivoire.
C’est ainsi qu’à la suite d’un appel à projets et de plusieurs rencontres, 12 femmes, venant des régions du Nord, de l’Ouest, de l’Est, du Centre et du Sud, ont été choisies pour bénéficier d’une aide à l’autonomisation. 
Ce sont des vendeuses de fruits et de beignets, des coiffeuses et vendeuses de produits de beauté, des agricultrices, des commerçantes, mais également des femmes ayant fait de l’autonomisation de la femme un combat au quotidien, qui ont reçu les dons de Marcel Amon-Tanoh et de son épouse d’un montant total de 10 millions de FCFA.
Le ministre des Affaires étrangères a au cours de cette cérémonie rendu hommage « à toutes les femmes de Côte d’Ivoire courageuses et travailleuses », et leur a signifié, qu’elles pouvaient compter sur son soutien indéfectible dans le combat de l’autonomisation de la femme en Côte d’Ivoire.
Considérant que chacun a un devoir de solidarité et que chaque citoyen peut contribuer au développement du pays, M. Marcel Amon-Tanoh s’est également réjouit de la présence des femmes de toutes les régions de la Côte d’Ivoire parmi les bénéficiaires.
Il a enfin souligné que la diversité culturelle du pays est une véritable richesse dont les ivoiriens doivent tous être fiers, car c’est cette Côte d’Ivoire métissée et unie qu’il veut pour demain.
Par ailleurs, depuis plus de 3 ans, selon des informations en notre possession, Marcel Amon-Tanoh fait de la problématique de l’autonomisation des femmes et des jeunes l’un des piliers de ses actions sociales.
En 2017, il a mis sur pieds le Fonds Marcel Amon-Tanoh pour le Sud Comoé qui a pour objectif d’aider les jeunes de cette région à se lancer dans l’entreprenariat. Il multiplie également les actions d’appui à la scolarisation dans les enseignements primaire et secondaire sur toute l’étendue du territoire.
Le ministre des Affaires étrangères soutient également plusieurs orphelinats, des bibliothèques communautaires, comme le Centre Eulys situé à Yopougon, ainsi que des, associations de jeunes comme les Global Shapers Abidjan, le CNJCI et l’association des jeunes de Blockhaus à qui il a récemment offert du matériel pour l’assainissement de leur village.
Il tient enfin, à pérenniser son action auprès des femmes et des jeunes, car pour lui, atteindre l’émergence tant souhaité, il faut soutenir les piliers de la société.
Wassimagnon

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook