Home Economie Côte d’Ivoire: Malgré la baisse de l’indice, la BRVM n’a pas eu...

Côte d’Ivoire: Malgré la baisse de l’indice, la BRVM n’a pas eu de Krach boursier, selon son DG

36

–   Mercredi 17 Janvier 2018 -L’ indice de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de l’UEMOA a connu une baisse durant l’année écoulée.

Le Directeur général, le Docteur Edoh Kossi Amenounvé a rassuré les acteurs du marché que cette situation n’est pas du tout alarmante.

Côte d'Ivoire: Malgré la baisse de l'indice, la BRVM n'a pas eu de Krach boursier, selon son DG

Il a soutenu qu’il n’y a pas eu de Krach boursier à la BRVM comme veulent faire croire certains acteurs du marché.

Selon le Docteur, le Krach boursier classique est un phénomène entrainé par l’effondrement brusque et inévitable des cours boursiers au cours d’une ou plusieurs séances boursières.

Le Directeur général a indiqué que dans le cas de la BRVM, la baisse de l’indice est due au fait que plusieurs investisseurs ont pris leurs bénéfices.

« Notre marché a complètement changé de dimensions. Il n’est pas habitué à ces différentes évolutions, » s’est justifié Edoh Kossi Amenounvé à l’occasion de la présentation du bilan 2017 des activités de la BRVM et du DC/BR.

En voulant être plus rassurant, le DG a avoué que la BRVM a repris 10% en décembre 2017.
«La baisse des indices n’est pas toujours une mauvaise nouvelle pour les bourses, »a-t-il insisté.

Le Docteur a annoncé que 101 milliards de FCFA de dividendes ont été payées par les sociétés cotées durant l’année écoulée.

Il s’est réjoui du fait que 2017 a été l’année de la renaissance de la Bourse de l’UEMOA avec le lancement du 3ème compartiment dédié au PME.

Les perspectives de la Bourse pour les prochaines années sont énormes.
Le DG a déclaré que l’accent sera mis sur l’incitation des grandes entreprises publiques et privées à se faire coter à la Bourse, l’incitation des PME à se faire coter sur le 3ème compartiment, sur la promotion régionale et internationale.

En ce qui concerne la promotion régionale et internationale, il est prévu trois road shows comme annoncé par Edoh Kossi Amenounvé.

Un en Afrique du Sud et les deux autres, respectivement à Londres et à New York.
Au nombre des perspectives, le DG a également insisté sur l’incitation cette année au lancement des obligations de la diaspora par les Etats de l’UEMOA.

«La création d’un marché pour les ressources minières, la création d’un marché pour le venture capital 2020 et l’adhésion de la BRVM au WFE (World federation of exchange en tant que membre à part entière, » figurent parmi les perspectives de la BRVM.

Le sujet relatif à la radiation de la société Trituraf a été évoqué lors des échanges avec la presse.

Il a été relevé que cette société est en cours de liquidation et lorsque la BRVM sera en possession du rapport elle sera radiée de la Bourse.

Wassimagnon, Abidjan


Une info, contactez nous au +225 08 85 52 93 ou [email protected]

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Frat Mat. Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.