Home Economie Côte d’Ivoire: Les patrons de presse annoncent “une journée presse morte” pour...

Côte d’Ivoire: Les patrons de presse annoncent “une journée presse morte” pour protester contre Edipresse (distributeur)

Edwige FIENDE

Le groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (GEPCI), le patronat du secteur, a annoncé jeudi “une journée presse morte le 25 octobre” pour protester contre “une subvention de 706 millions Fcfa du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP) à la société d’Etat Edipresse”, principal distributeur de journaux, dans une note.

“Le FSDP, sur instruction ferme du ministre de la Communication, a octroyé une subvention d’un montant global de 706 000 000 FCFA à Edipresse”, selon le Gepci qui dénonce une “violation flagrante des règles de fonctionnement du fonds de soutien dont l’aide est exclusivement dévolue à la presse privée”.

Les patrons de presse ont décidé “d’attaquer par voie judiciaire cette décision illégale”, car “Edipresse n’est éligible à aucun fonds du FSDP”.

Ils ont “déclaré la date du 25 octobre, journée presse morte pour protester contre ces décisions qui tendent à tuer la presse ivoirienne”.

Mi-septembre, le Gepci avait annoncé “une journée presse morte” pour protester contre “la réorientation” de l’aide annuelle à l’impression des journaux octroyée par le gouvernement, avant de suspendre son mot d’ordre suite à des “négociations” avec le ministère de la Communication.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site connexion ivoirienne.

 

Commentaires Facebook