Home Economie Côte d’Ivoire : Le Service de Promotion Economique de la Côte d’Ivoire...

Côte d’Ivoire : Le Service de Promotion Economique de la Côte d’Ivoire aux Etats-Unis dévoile ses actions menées en 7 ans

Inza Camara

– Mercredi 17 Avril 2019 – Le Service de Promotion Economique de la Côte d’Ivoire (SPECI) aux Etats-Unis révèle ses actions menées sept ans après sa création par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Dirigé par l’époux de Kandia Camara , le SPECI dans son rapport de bilan 2012-2019, relève de grandes actions menées aussi bien aux USA qu’en Côte d’Ivoire notamment : La Participation de la Côte d’Ivoire au forum de l’African Growth and Opportunity Act (AGOA), en juin 2012 ; l’organisation du premier grand Salon de la Côte d’Ivoire (SACILA) à Los Angeles, au Convention Center, du 6 au 8 juillet 2012, afin de faire la promotion de la Côte d’Ivoire auprès de la communauté d’affaires ouest-américaine ; la mission FER-Palmier, du 3 au 7 juillet 2017, en vue du financement du projet pilote du 3ème plan du Fer-palmier ; l’atelier sur les modalités de financement de l’OPIC et de l’USTDA, les 4 et 5 décembre 2017 à la Maison du Patronat ivoirien ; la participation aux discussions et travaux en vue de l’établissement de la liaison directe actuelle entre Abidjan et New-York ; la participation aux discussions en vue de l’admission de la Côte d’Ivoire aux financements du MCC etc.

Le délégué général du SPECI-USA, Inza Camara et son équipe indique que les retombées de ses actions de prospection économique et commerciale du service de promotion économique ce sont fait ressentir sur divers secteurs d’activités en Côte d’Ivoire.

La signature de l’accord de jumelage entre le port de Miami et les ports autonomes d’Abidjan et de San Pedro, du 25 au 27 mai 2017, à Abidjan ; l’installation de la compagnie minière américaine NewMont à Abidjan ; la certification et d’audit de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny ; l’organisation de missions à Touba et Koro dans le cadre du redémarrage du projet Soja et à Dimbokro, M’Bahiakro et Bouaké pour le redémarrage du projet riz etc.

Néanmoins, le Service de Promotion Economique de la Côte d’Ivoire aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique est confronté à des difficultés au niveau budgétaire et à l’insuffisance de son personnel face au volume des activités, relève-t-on.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook