Home Economie Côte d’Ivoire: Exécution du budget à fin mars, les dépenses contenues dans...

Côte d’Ivoire: Exécution du budget à fin mars, les dépenses contenues dans les limites des dotations budgétaires

77

– Mercredi 23 Mai 2018- Une communication relative à l’exécution du budget à fin mars 2018 a été adoptée ce jour en conseil des ministres.

L’on retient que, les dépenses ont été contenues dans les limites des dotations budgétaires.

Il faut mentionné que les ressources mobilisées à fin mars 2018, s’élèvent à 2 192,5 milliards de francs CFA pour une prévision de 1.377,6 milliards de francs CFA, soit un taux de mobilisation de 159,2%.
Cette performance est due notamment à l’émission d’euro-obligations sur le marché financier international.
Outre les ressources levées sur les marchés monétaires et financiers, ces réalisations s’expliquent par l’évolution des recettes fiscales, des recettes non fiscales ainsi que des ressources extérieures de trésorerie.
Les recettes fiscales ont été collectées à hauteur de 773,9 milliards de francs CFA pour un objectif initial de 808,9 milliards de francs CFA, soit un taux de réalisation de 95,7%.
A fin mars 2018, les dépenses ont été exécutées à hauteur de 1.218,2 milliards de francs CFA pour une prévision de 1.319,9 milliards de francs CFA, soit un taux d’exécution de 92,3%.
Ce niveau d’exécution des dépenses résulte notamment des opérations de paiement du service de la dette établi à 285 milliards de francs CFA, des dépenses d’investissement à hauteur de 315,5 milliards de francs CFA et des autres dépenses de fonctionnement à 94,3 milliards de francs CFA. Il convient de souligner que l’exécution budgétaire 2018 fait ressortir un niveau de dépenses de lutte contre la pauvreté et de réduction des disparités sociales, de l’ordre de 520 milliards de francs CFA.
Ce niveau d’exécution est en dépassement de 29 milliards de francs CFA par rapport à l’objectif plancher de 491,3 milliards de francs CFA. 
Au terme du premier trimestre 2018, il apparait que les ressources budgétaires ont été mobilisées au-delà des objectifs fixés, en lien avec l’émission d’euro-obligations réalisée en mars 2018.
Wassimagnon, Abidjan 

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site . Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook