Home Economie Côte d’Ivoire: Blocage de la commercialisation du Café, le conseil s’explique

Côte d’Ivoire: Blocage de la commercialisation du Café, le conseil s’explique

84

– Lundi 19 Mars 2018 – Il est constaté depuis le mois de janvier dernier un blocage de la commercialisation du café en Côte-d’Ivoire.

Plus de 600 camions remorques sont immobilisés au port autonome d’Abidjan (PAA) , comme indiqué à par le Syndicat National Agricole pour le Progrès en Côte d’Ivoire (SYNAP-CI).

Jusque-là silencieux, le conseil café-cacao dans un communiqué de presse sur son site tente de justifier la situation.

Selon l’organe chargé de la régulation, la stabilisation et la commercialisation du café et du cacao, « cette situation est due essentiellement à la baisse de fréquence des navires en destination des ports habituels d’importation du café en provenance de Côte d’Ivoire. »

Il informe que sa direction, pris les mesures suivantes pour ramener la fluidité dans la commercialisation du café.

Elles sont entre autres, La mise des entrepôts de SIFCA COOP à la disposition des exportateurs qui ont des difficultés de stockage ; – L’assouplissement des procédures administratives pour faciliter l’exportation du café ; – L’organisation de missions de sensibilisation des producteurs des sociétés coopératives et des acheteurs par les Délégations Régionales sur le déroulement de la commercialisation du café ; – L’assistance aux sociétés coopératives qui éprouvent des difficultés à écouler leur production de café.

Selon le conseil, lesdites mesures ont permis de réduire de façon significative le nombre de camions de café en attente de déchargement devant les usines de conditionnement des exportateurs concernés.

Pour rappel, les producteurs ont entamé une grève illimitée depuis le lundi 12 mars dernier pour savoir les raisons u blocage de la commercialisation du café. Ils menacent d’assiéger dans les prochains jours le siège du conseil café-cacao situé à l’ex Caistab au Plateau.

Donatien Kautcha, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d’Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

Ci-dessous le communiqué de presse

COMMUNIQUE DE PRESSE

Il a été constaté ces derniers temps, un ralentissement des opérations de déchargements de café au niveau des usines de conditionnement de certains exportateurs. Cette La Direction Générale du Conseil du Café-Cacao, en collaboration avec les exportateurs concernés, a pris les mesures suivantes pour ramener la fluidité dans la commercialisation du café : – La mise des entrepôts de SIFCA COOP à la disposition des exportateurs qui ont des difficultés de stockage ; – L’assouplissement des procédures administratives pour faciliter l’exportation du café ; – L’organisation de missions de sensibilisation des producteurs des sociétés coopératives et des acheteurs par les Délégations Régionales sur le déroulement de la commercialisation du café ; – L’assistance aux sociétés coopératives qui éprouvent des difficultés à écouler leur production de café. Ces mesures ont permis de réduire de façon significative le nombre de camions de café en attente de déchargement devant les usines de conditionnement des exportateurs concernés.

Le Conseil du Café-Cacao tient à rassurer les producteurs et l’ensemble des opérateurs que tous les volumes de café sont couverts par des contrats fermes dont le rythme d’exécution est conforme aux périodes d’embarquement.
BONNE CAMPAGNE 2017-2018 LE CONSEIL DU CAFE-CACAO AU SERVICE DES PRODUCTEURS LA DIRECTION GENERALE

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site . Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.