Home Economie Côte d’Ivoire: Avec le réchauffement climatique, sérieuses menaces sur les petits exploitants...

Côte d’Ivoire: Avec le réchauffement climatique, sérieuses menaces sur les petits exploitants agricoles

(Ph ) à l’ouverture d’un atelier de réflexion mardi à Abidjan

– Mardi 16 Avril 2019 — Selon les statistiques, avec le réchauffement, le changement climatique menace plus de 300 millions de petits exploitants agricoles en Afrique de l’ouest et Centrale. Pour les spécialistes du sujet, ils urgent donc de trouver des solutions adéquates, face à la dégradation des terres et des écosystèmes de plus en plus ressentis dans les milieux ruraux.

Pour ce faire, un atelier initié par le fonds international de développement agricole (FIDA), s’est ouvert mardi à Abidjan pour 03 jours de travaux. Le projet; fruit d’un partenariat entre le FIDA et les autorités nationales désignées (AND), porte principalement sur la mise en place d’une stratégie de financement climatique et environnemental, pour relever les défis de l’adaptation et de l’atténuation, et transformer les risques en opportunités.

Prennent part à cette plateforme d’échange et de dialogue, la Côte d’Ivoire ainsi que plusieurs pays d’Afrique de l’ouest et centrale. L’enjeu est d’aider ces pays à se construire des économies agricoles résiliantes, à faible émission de carbone.

 » À l’issue des travaux, c’est une excellente compréhension du plan d’affaire du FIDA que nous visons… Aussi que les autorités nationales désignées (AND) comprennent comment programmer pour le fond vert climat » s’est expliqué Pathé Sène, le coordonnateur FIDA régional pour la finance climat et environnementale pour l’Afrique de l’ouest et centrale.

Sur les trois années à venir, la seule institution des nations unies focalisées sur la petite agriculture paysanne; le FIDA, compte mobiliser la somme globale de 500 millions de dollars, grâce aux travaux de cet atelier.

Adriel

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook