Home Economie Côte d’Ivoire: Annexe fiscale 2018, «Elle vise à se conformer avec la...

Côte d’Ivoire: Annexe fiscale 2018, «Elle vise à se conformer avec la législation communautaire», justifie le DG des impôts

56

Mr Ouattara ce mardi à Abidjan (ph )

– Mardi 16 Janvier 2018 – Face à la grogne des opérateurs économiques qui rejettent l’annexe fiscale 2018 entrée en vigueur depuis le 2 janvier dernier, le Directeur General des impôts a rencontré ce mardi la presse pour donner des clarifications, comme constaté sur place par .

Ouattara Sié Abou a révélé que la fiscalité tant décriée viserait à se conformer avec la « législation communautaire » arrêtée par les Etats de membres de l’UEMOA en 1998.

« La Côte d’Ivoire était en en déphasage avec la législation communautaire. La Côte d’Ivoire était le mauvais élève de l’UEMOA », a-t-il déclaré, en ce qui concerne l’application des taxes sur l’alcool et le tabac, avant d’ajouter. « La fiscalité, c’est l’appréciation de la réalité économique. La réalité de 1998 n’est pas celle de 2018 ».

Il a indiqué que la nouvelle fiscalité qui comporte 42 articles est marqué par cinq groupes de mesures qui sont : « Les mesures de soutien aux entreprises ; Les mesures de renforcement des moyens de l’Etat ; Les mesures à caractères sociales ; Les mesures de rationalisation du dispositif social ; Les mesures techniques. »

Mr Ouattara a aussi fait observer que contrairement aux informations faisant état d’absences des entreprises lors de l’élaboration des textes de la fiscalité, elles ont été associées à travers la CGECI.

« Une chose est de ne pas tomber d’accord, mais elles ont été associées », a –t-il clarifié.
Selon le DG des impôts, la pression fiscale en Côte d’Ivoire est de 16% alors que le taux arrêté par l’UEMOA est compris entre 17 et 20%.

« Il n’y a pas de pression fiscale en Côte d’Ivoire quand on se réfère à ce taux », a souligné le conférencier.

Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara , a instruit lundi son gouvernement à renégocier avec le secteur privé pour trouver un consensus autour de l’annexe fiscale 2018.

Donatien Kautcha, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d’Ivoire, recevez les infos exclusives de en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Frat Mat. Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook