Home Economie Côte d’Ivoire : Abidjan, Échangeur d’amitié ivoiro-japonaise, le Japon décaisse 25,1135 milliards...

Côte d’Ivoire : Abidjan, Échangeur d’amitié ivoiro-japonaise, le Japon décaisse 25,1135 milliards de FCFA pour les travaux de la deuxième phase

Kuramitsu et Tanoh mardi à Abidjan (ph )
– Mercredi 9 Janvier 2019 – Les Gouvernements ivoirien et japonais ont signé ce jour au cabinet du ministre des Affaires étrangères un échange de notes relatif à la phase 2 du projet d’aménagement de l’échangeur d’amitié ivoiro-japonaise.

Les notes ont été signés par l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon, Hideaki Kuramitsu et le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh en présence de son collègue de l’Entretien et de l’équipement routier.

Côte d'Ivoire : Abidjan, Échangeur d'amitié ivoiro-japonaise, le Japon décaisse 25,1135 milliards de FCFA pour les travaux de la deuxième phase

Avec la signature de cet accord de coopération le Japon fait don de 5,27 milliards de yens soit environ 25,135 milliards de FCFA à la Côte d’Ivoire.

Ce don servira comme l’a indiqué l’Ambassadeur du Japon à ajouter un troisième passage supplémentaire en hauteur dans le sens Marcory-Treichville sur l’Echangeur en cours de réalisation au carrefour Solibra.

Hideaki Kuramitsu a mentionné qu’une fois les travaux de l’Echangeur terminés, les embouteillages entre l’aéroport et le Plateau seront considérablement atténués.

Selon lui, le rôle de la ville d’Abidjan en tant que hub de l’Afrique de l’Ouest sera encore renforcé au si bien que l’activité économique de la capitale économique ivoirienne deviendra plus dynamique.

Le diplomate japonais a rappelé la signature de l’échange de notes du «Projet de construction de 3 échangeurs à Abidjan » du lundi 17 décembre dernier financé à titre de prêt à hauteur de 16,137 milliards de yens, soit environ 80,685 milliards de FCFA par son pays.

Ce projet servira à réaliser des échangeurs à trois carrefours du Boulevard François Mitterand reliant le cœur d’Abidjan au quartier résidentiel de la Riviera et a pour objectif de décongestionner cet axe routier fortement sollicité.

L’Ambassadeur du Japon a rassuré les autorités ivoiriennes que la haute technologie de son pays sera utilisée dans l’exécution de ces deux projets d’infrastructures de haute qualité.

Le ministre ivoirien des Affaires Etrangères, Marcel Amon-Tanoh s’est félicité de la signature de ces échanges de notes qui portent sur un appui financier du gouvernement japonais d’un montant 107, 035 milliards de FCFA pour doter Abidjan d’infrastructures de qualité lui permettant de répondre à sa double vocation de belle ville moderne et de grande métropole économique.

Il a rappelé que les financements d’aujourd’hui viennent s’ajouter à une longue liste d’appui du gouvernement japonais pour accompagner la Côte d’Ivoire dans ses efforts de développement.

Selon Marcel Amon-Tanoh a fait trois appuis sous forme de dons à la Côte d’Ivoire en 2018.

Il a précisé que les deux premiers ont été offerts le 15 mars 2018, dans le cadre du renforcement des capacités de la Société nationale de presse et d’édition de Côte d’Ivoire d’un montant de 272,5 millions de FCFA et de la première phase du projet d’aménagement de l’échangeur ivoiro-japonaise 840 millions de FCFA destinés aux études techniques.

Enfin le 3ème appui octroyé le 3 octobre 2018, est relatif à l’augmentation de 1,340 milliard du montant initial de 13,295 milliards de FCFA destinés à l’aménagement du site du débarcadère et du marché central pour le développement de la zone commerciale de la commune de Sassandra.

Wassimagnon

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook