Home Economie Côte d’Ivoire : Abidjan, 14 pays de l’Afrique de l’Ouest bénéficient d’une...

Côte d’Ivoire : Abidjan, 14 pays de l’Afrique de l’Ouest bénéficient d’une formation sur le ciblage et le contrôle des conteneurs financée par la France

– Mercredi 12 Décembre 2018 -Dans le cadre des activités de l’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) de l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (ARSTM), un séminaire régional sur le Ciblage et le contrôle des conteneurs est organisé à Abidjan à l’attention de 30 participants originaires des États de la CEDEAO et de la CEEAC.

Ce séminaire financé par la France dénote de l’ambition de l’ISMI de contribuer à la promotion d’une économie maritime prospère, sûre et sécurisée.
Le Directeur général de l’ARSTM, le Colonel Karim Coulibaly a affirmé que les questions de contrôle et de ciblage des conteneurs prennent de plus en plus d’importance dans les stratégies de prévention et de lutte contre les trafics illicites.
Pour lui, l’organisation de ce séminaire va offrir un cadre pour le renforcement des capacités des structures et services en charge du recueil, de l’analyse et du traitement de renseignements en vue du Ciblage des opérations à risques sur les conteneurs. 
L’organisation de cette session ne saurait être possible sans l’apport de la France à travers le Programme régional d’appui à l’action de l’Etat en mer dans le golfe de Guinée du ministère de l’Europe et des affaires étrangères ainsi que la délégation aux relations internationales des douanes françaises.
Son représentant a indiqué que 14 pays de l’Afrique de l’Ouest prennent par à ce séminaire qui prend fin le 14 décembre. 
Il a affirmé que 80% du transport des marchandises passent par les conteneurs. 
Ce séminaire est une occasion d’identifier les menaces de risque, de renforcer la capacité des équipes dédiées et le point sur les dispositifs de contrôle existant sera réalisé.
Placé sous la présidence du Directeur général des douanes ivoiriennes, le Colonel major, sa représentante, le Colonel Anne-Marie Diby, Directrice de la Communication, de la qualité et du partenariat avec le secteur privé à salué cette opportunité qu’offre la France aux pays africains. 
Elle a soutenu que les navires sont confrontés à divers menaces qui se présentent tantôt sous forme asymétrique, difficile à cerner et à attaquer de front avec les moyens conventionnels existants.
Le Colonel pense que dans un tel contexte, la prévention et l’intervention à travers les renseignements devient un facteur déterminant pour maîtriser la menace. 
«Ce séminaire a ainsi toute sa raison d’être, pour la maîtrise des stratégies de conquête et de gestion de l’information notamment les techniques d’identification, de ciblage, d’analyse de risque en matière de conteneurs maritimes, » a précisé la représentante du DG des Douanes.
Le Colonel Anne-Marie Diby a rassuré les douanes s’inscrivent pleinement et résolument dans la démarche d’anticipation, de prévention et de lutte contre la grande criminalité maritime par la maîtrise de la méthodologie de contrôle des conteneurs. 
Enfin son souhait est que cette formation soit un pas de plus vers le développement de l’expertise africaine, une expertise pour mieux affronter et maîtriser ces fléaux des temps modernes. 
Wassimagnon

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook