Home Economie Coopération efficace au développement: Le ministère du plan et du développement procède...

Coopération efficace au développement: Le ministère du plan et du développement procède à la restitution et la validation des résultats de l’enquête liée aux indicateurs

101

La Côte d’Ivoire a adhéré au Huitième OMD, relatif au renforcement du partenariat pour le développement. Ceci constitue la base des différents engagements internationaux sur l’efficacité de l’aide au développement, auxquels le pays a également souscrit. Après donc le premier cycle de suivi, la Côte d’Ivoire, avec l’appui de l’équipe conjointe de support, composée du Programme des Nations Unies pour le Développement et de l’OCDE, a organisé, ce mardi 29 mars, à Ivotel Plateau, un important atelier de validation des résultats de l’enquête liée aux indicateurs du deuxième cycle de suivi de la coopération efficace au service du développement. De façon spécifique, il s’est agi, au cours de cette séance de travail, de présenter les résultats de l’enquête aux acteurs ; recueillir leurs observations, notamment sur les résultats de l’enquête, afin de consolider ces différentes observations et valider, enfin de compte, lesdits résultats. Pour Monsieur Luc Grégoire, Directeur Pays du PNUD, « la Côte d’Ivoire a retrouvé la stabilité. En effet, les performances enregistrées, au cours des quatre années écoulées, tant sur le plan économique que social, permettent d’établir que le pays privilégie l’adoption et la mise en œuvre de système de promotion de l’investissement privé avec 62% des financements du PND 2016-2020, attendus du secteur privé ».

Dans cette perspective, conclut-il, « les partenaires au développement, et en particulier le système des Nations Unies, mettront tout en œuvre, pour garantir le succès des orientations stratégiques qui seront adoptées ». Monsieur Ngrouman Tano Joseph, Directeur de Cabinet Adjoint, représentant Madame Kaba NIALE, Ministre du Plan et du Développement, a tenu à saluer les efforts des partenaires au développement, pour l’atteinte effective du projet d’émergence du pays, notamment dans la mise en œuvre du PND 2016-2020. La Côte d’Ivoire, selon lui, « a pu bénéficier d’une aide publique au développement, de plus de 580 000 000 000 de francs CFA en 2012 et de plus de 939 000 000 000 de nos francs en 2013. Les enjeux de cette enquête sont donc d’apprécier, de façon précise, toutes ces aides dont profite le pays, pour sa relance économique ». A noter que l’atelier a réuni, l’Assemblée Nationale, le Cabinet du Premier Ministre, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, Les fournisseurs de coopération en Côte d’Ivoire, L’ensemble des Ministères, les collectivités décentralisées, le secteur privé et la société civile

Service communication MPD

abidjan.net