Home Economie Amadou Koné veut faire du Guichet unique un service « plus performant »

Amadou Koné veut faire du Guichet unique un service « plus performant »

37
SHARE

Abidjan - Le ministre des Transports, Amadou Koné a exprimé jeudi, sa volonté de veut faire du Guichet unique automobile un service "plus performant", au cours d’une visite de cette plateforme.

« Il s’agit globalement pour moi de venir voir comment est-ce qu’avec la direction générale du guichet unique nous pouvons faire ensemble pour que ce service important soit plus performant et que les usagers n’attendent pas longtemps avant de recevoir leurs véhicules une fois qu’ils débarquent au port d’Abidjan », a indiqué M. Koné.

« Nous avons envie de faire une opération particulière avec tout le monde pour sortir du port tous les véhicules qui y sont afin qu’il soit décongestionné », a-t-il ajouté.

Soulignant l’importance de ce service qui autorise tous les véhicules à circuler en Côte d’Ivoire, le premier responsable du transport ivoirien a déploré le nombre important de véhicules au port autonome d’Abidjan.

« On a constaté malheureusement qu’il y a beaucoup de véhicules qui y sont stationnés au port. Il y a beaucoup de véhicules d’occasion, énormément de véhicules d’âge très avancé. Je constate qu’il y a des véhicules qui sont au port depuis plusieurs mois », a-t-il relevé, faisant savoir que des messages vont être diffusés par voie de presse afin de procéder à la vente aux enchères des véhicules « qui sont stationner au port et qui encombrent le port ».

Il a par ailleurs annoncé l’ouverture du guichet unique de San-Pedro ainsi que ceux de Bouaké et de Korhogo pour plus de célérité.

Le guichet unique automobile regroupe sur le même site tous les intervenants publics et privés dans la chaîne d’importation de dédouanement et d’immatriculation de tous les véhicules neufs ou d’occasion ainsi que tout autre engin roulant entrant sur le territoire ivoirien.

En 2016, plus de 77.000 numéros d'immatriculation ont été attribués en Côte d'Ivoire soit un taux de croissance d'environ 19%.

kkf/fmo

Source : abidjan.net