Home Economie 5ème TAC à Yamoussoukro: Mme Niale KABA​: "​C’est un puissant instrument de...

5ème TAC à Yamoussoukro: Mme Niale KABA​: "​C’est un puissant instrument de cohésion entre les deux peuples​"​

56
SHARE

Le 5ème Traité d’Amitié et de Coopération entre le Côte d’Ivoire et le Burkina Faso s’est ouvert ce matin, à la Fondation Felix Houphouet Boigny de Yamoussoukro, en présidence des Chefs d’Etat de ces deux pays frères, des Membres du Gouvernement et de nombreuses autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses. Mme Niale KABA, Ministre du Plan et du Développement de la République de Cote d’Ivoire s’est félicitée, non seulement des résolutions qui ont sanctionné les travaux des Experts, en termes de stratégies de développement sous-régional, mais aussi et surtout de ce cadre institutionnel et politique, qui permet aux deux peuples frères voisins, de se retrouver et tracer ensemble les sillons du progrès social, selon la vision des pères fondateurs de ces de ces deux nations. S’exprimant à ce propos devant la presse, la patronne du PND 2016 – 2020, dont les experts de son Département ministériel ont pris part aux travaux, a indiqué que les projets en cours, devraient contribuer, à la longue, à raffermir davantage, et de manière accélérée, le développement inclusif, la cohésion sociale et surtout à garantir la sécurité transfrontalière, en vue de la libre circulation des biens et des personnes.
C’est une Mînistere visiblement satisfaite qui prendra demain la route pour la cité du Poro, où sera commémorée la 30eme Journée Mondiale de la Population, autour du thème:( Investir dans l’éducation et la santé des adolescentes, pour l’atteinte du dividende démographique). Problématique, ainsi qu’on le voit, demeure une nébuleuse que les différents États se doivent de relever pour l’avenir du continent africain.

Service COM MPD

abidjan.net