Home Economie 16e édition Agoa : la Côte d’Ivoire ambitionne de doubler ses exportations...

16e édition Agoa : la Côte d’Ivoire ambitionne de doubler ses exportations d’ici 2025

24
SHARE

La Côte d’Ivoire ambitionne de doubler ses exportations vers le marché américain d’ici 2025. Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des Pme, a affiché, hier, cette ambition du gouvernement ivoirien, au cours de la seizième édition de ce forum commercial.

Pour y parvenir, le ministre entend s’appuyer sur la stratégie nationale de l’Agoa. Dont les objectifs sont de renforcer les capacités de plus de 500 entreprises exportatrices, leur faciliter l’accès au financement et contribuer à la promotion de leurs exportations vers le marché américain.

Il a expliqué que la Côte d’Ivoire fait partie des pays bénéficiaires de l’Agoa, depuis son éligibilité le 25 octobre 2011. Cependant, le véritable challenge est de pouvoir profiter pleinement de cette éligibilité, en exportant des produits à valeur ajoutée vers les États-Unis. D’où la nécessité, selon le ministre, de la mise en œuvre de la stratégie nationale pour booster les exportations ivoiriennes. «Nous nous sommes dotés, depuis juin, d’une stratégie nationale de l’Agoa que nous allons rendre publique au mois d’octobre, afin que le secteur privé puisse bénéficier des avantages de l’Agoa. Les Pme auront le soutien de certains bailleurs de fonds pour augmenter leur capacité de financement afin de doubler nos exportations en 2025 », a indiqué Souleymane Diarrassouba.

Kaladji Fadiga, directeur général du Commerce extérieur au ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des Pme, a noté que la part de la Côte d’Ivoire dans l’Agoa est encore marginale ; raison pour laquelle des actions ont été entreprises par l’État pour permettre aux Pme d’accroître leur compétitivité et de renforcer leurs capacités à exporter vers le marché américain.
Dans cette optique, le Centre de ressources Agoa (Cra) et la cellule d’appui de l’Association pour la promotion des exportations de Côte d'Ivoire (Apex-CI) ont déjà assisté une cinquantaine d’exportateurs pour prendre des parts de marché et vendre sur le marché américain. Ces mesures, dit-il, portent déjà des fruits. L’exemple le plus réussi est celui d’Air-One (ex-Castelli), producteur de conserves de thon pour le marché européen, qui, par l’entremise de l’Apex-CI, est actuellement présent sur le marché américain. D’autres Pme ivoiriennes exportent des produits locaux comme la semoule de manioc, les céréales, les noix de cajou et les produits d’artisanat. D’ailleurs, une vingtaine d’entreprises sont présentes au Forum de l’Agoa pour présenter les produits du terroir ivoirien.

EMELINE PEHE AMANGOUA


Source : Africatime CI