Home Culture Ouverture de la FIA: le Maroc réaffirme sa volonté d’accompagner la Côte...

Ouverture de la FIA: le Maroc réaffirme sa volonté d’accompagner la Côte d’Ivoire dans son développement

La deuxième édition de la Foire internationale d’Abidjan (FIA) s’est ouverte, jeudi, à Abidjan avec pour pays à l’honneur, le Maroc, qui réaffirme sa volonté d’accompagner la Côte d’Ivoire dans son développement, a constaté l’Agence de Presse Africaine (APA) sur place dans la capitale économique ivoirienne.

« Le Maroc a pris l’engagement d’accompagner le développement de la Côte d’Ivoire », a réaffirmé, l’Ambassadeur du royaume chérifien en poste à Abidjan, Mustapha Jebari d’où la présence d’une forte délégation d’hommes d’affaires de son pays conduite par le ministre du commerce extérieur.
« Ils répondent au rendez-vous de l’émergence, de la coopération entre ces deux pays », a justifié le diplomate marocain.

Pour le ministre du commerce extérieur marocain, Mohammed Abbou, c’est un privilège que le gouvernement ivoirien fait à son pays d’être le pays d’honneur de cette édition de la Foire avec pour thème central « la formation, clé de réussite des affaires », dont il a « salué la qualité de l’organisation ». « Je suis persuadé qu’elle sera un événement incontournable dans la région», a-t-il ajouté.

Jean Louis Billon ministre ivoirien du commerce, s’est pour sa part réjoui de la tenue de cette deuxième édition de la Foire qui est « une tribune d’excellence, une belle initiative qui contribue à la relance économique de la Côte d’Ivoire ».

« La FIA, plus qu’un rendez-vous commercial, est à caractère citoyen et à dimension plurielle vue son aspect social », a souligné M. Billon.

La présence du Maroc , premier investisseur de la Côte d’Ivoire en 2016, à cette Foire participe à en croire le ministre ivoirien en charge du commerce, « au repositionnement du pays sur l’échiquier international, constitue un apport inestimable dans son statut de pays d’accueil et favorise l’intégration économique régional ».

La Foire internationale d’Abidjan (FIA) est une activité économique culturelle « qui répond à l’appel à l’entrepreneuriat jeunes lancé par les autorités ivoiriennes », a pour sa part expliqué Hadja Bakayoko, Commissaire de cet événement.

« L’entrepreneuriat jeune est une solution au problème du chômage», a-t-elle insisté.Des expositions des opérateurs économiques, des communications, des rencontres B to B et un concours sont entre autres au menu de cette édition qui referme ses portes le 05 avril prochain.

SY/ls/APA

abidjan.net

Commentaires Facebook