Home Culture «La Côte d’Ivoire a mis en place une politique de soutien du...

«La Côte d’Ivoire a mis en place une politique de soutien du cinéma»

99
SHARE

Le prestigieux Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou se tiendra du 25 février au 4 mars prochain. Cette année, c’est la Côte d’ivoire qui est le pays « invité d’honneur ». C’est donc tout naturellement à Abidjan que la programmation du festival a été présentée en exclusivité mondiale. Ardiouma Soma, le commissaire général du Fespaco, revient sur cette 25e édition du festival du film africain au micro de Frédéric Garat.

« Le concept du Fespaco est de montrer un pays en exemple. Un pays qui fait des efforts dans le domaine du développement du cinéma et de l'audiovisuel. Nous avons choisi la Côte d'Ivoire parce que depuis la naissance du Fespaco, elle est présente et elle a mis en place une politique de soutien au cinéma avec le vote d'une loi sur le cinéma et l'audiovisuel, la mise en place d'un fonds de soutien à l'industrie du cinéma et une politique de réouverture et de rénovation de salles de cinéma. »

Frédéric Garat


Africatime CI