Home Culture Côte d'Ivoire: Parti du gouvernement, Jean Louis Billon souligne avoir contribué...

Côte d'Ivoire: Parti du gouvernement, Jean Louis Billon souligne avoir contribué à la lutte contre la vie chère

56
SHARE
 
Duncan et Billon (Ph)-

© koaci.com – Jeudi 12 Janvier 2017 -Pas reconduit dans le premier gouvernement de la troisième République, Jean Louis Billon Search Jean Louis Billon n’en pleure pas, au contraire il s’en réjouit pour selon lui , avoir contribué au taux de croissance du pays.

L’ex ministre du commerce Search commerce remplacé par Souleymane Diarrassouba comme il indiquait, est fier du travail abattu en quatre de présence à son poste.

Il souligne avoir contribué à la lutte contre la vie chère tant décriée par les populations, et révèle par la même occasion, dans sa déclaration dont copie a été transmise à KOACI.COM par ses services, les acquis du pays dans le département sous sa fonction.

« Je suis fier d'avoir contribué à ces résultats au service des Artisans et au service des PME en général. Je suis fier également d'avoir contribué à l'émergence du nouveau consommateur ivoirien au travers de la valorisation des associations qui les représentent. Toutes ces actions ont permis de dynamiser le commerce Search commerce ivoirien mais aussi la consommation en général », a indiqué l’opérateur économique, avant de souligner.


« En croissance continue, les échanges commerciaux de la Côte d'Ivoire se sont élevés à 13 592 milliards de F FCA en 2015 avec une balance excédentaire qui est passée de 507 milliards en 2013 à 1 256 milliards en 2016, soit une augmentation de 148 %. La création du Guichet Unique du Commerce Extérieur (Guce) est appelée à renforcer et accentuer cette compétitivité et l'attractivité de l'économie ivoirienne en simplifiant les démarches d'entrée ou de sortie des marchandises. »

Selon Billon, ces résultats sont le fruit d'une multitude « d'actions engagées ». Ses combats auront été permanents, « multiples » et pour certains « emblématiques ».

« Le projet Phoenix en est un, initié en 2013, de même que son « Fonds de Garantie ». Mon ambition pour le secteur privé s'est traduite dans les faits avec la création de l'Agence pour la Promotion des PME. Je suis convaincu que l'entrepreneuriat, les PME et les Artisans constituent la clé de voûte d'une croissance inclusive véritablement créatrice de valeurs et d'emplois », a-t-il ajouté.

Dans la lutte contre la vie chère , le patron du groupe SIFCA dit y avoir contribué malgré les difficultés.

« je me suis également employé à lutter contre la cherté de la vie, en axant mes actions sur le renforcement du droit des consommateurs, sur la libre concurrence ; combattre les monopoles et les abus de position dominante, réguler et contrôler les prix, autant d'actions qui ont commencé à porter leurs fruits... », Pour ce dernier, tout ceci en clair, avait pour objectif, de donner les bases pour une économie libre et non faussée.

« Là-aussi, cet engagement s'est traduit en actes avec notamment l'instauration de la Commission de la Concurrence et de la Lutte contre la Vie Chère, la réactivation du Tribunal de Commerce et l'adoption des trois lois sur la consommation, la répression des fraudes et le système national de métrologie », a-t-il indiqué.

Pour conclure, le président du conseil régional de Dabakala reste convaincu que, le nouveau gouvernement saura amplifier encore les résultats obtenus car beaucoup reste à faire pour que chacun et chacune profite des effets de la croissance.

« Améliorer le dialogue social, renforcer la cohésion et la recherche de la paix, œuvrer à plus d'ouverture et d'échanges entre les partis politiques, créer d'avantage d'emplois et de richesse pour les plus défavorisés... : c'est ce futur qu'il faut construire, inlassablement. J'y prendrai toute ma part, de plus en plus », a conclu Jean Louis Billon.

Pour rappel, c’est en novembre 2012, que ce dernier a fait son entrée au gouvernement de l’ex premier ministre Daniel Kablan Duncan.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
 
 
 


Koaci