Home Culture Côte d’Ivoire: «Libération» de Gbagbo, «cela donne lieu à une nouvelle crise...

Côte d’Ivoire: «Libération» de Gbagbo, «cela donne lieu à une nouvelle crise plutôt qu’à une réconciliation», estime Venance Konan

302
SHARE

Venance Konan-

– Jeudi 15 Juin 2017 -Le Directeur General du media d’Etat ivoirien « Fraternité Matin » , Venance Konan estime que la libération de Laurent Gbagbo détenu depuis 6 ans à la Cour Pénale Internationale (CPI) , donnerait lieu à une nouvelle crise plutôt qu’à une réconciliation.

Le journaliste qui doute fort de la libération de l’ex chef d’Etat ivoirien, a fait cette déclaration lors d’un entretien accordé au « Courrier International ».

« C’est vrai que le procès est long et que ça traîne, mais je ne crois pas que la CPI puisse se déjuger comme cela. Je suppose que si elle a voulu le juger, c’est qu’elle avait des arguments solides. C’est vrai aussi qu’on en parle de plus en plus. S’il est libéré, ses partisans vont d’abord danser de joie : selon eux, une libération prouvera l’innocence de Gbagbo, montrera qu’il a été accusé à tort, qu’il a été victime d’un complot de la France et que c’est lui qui a gagné les élections. Ils ne reconnaîtront jamais Ouattara, qu’ils considèrent comme illégitime », a indiqué le promoteur du concept Ivoirité sous le régime Bédié, avant d’ajouter.

« Il est possible que cela donne lieu à une nouvelle crise plutôt qu’à une réconciliation… J’imagine déjà l’émeute qui se produira à son retour au pays. Et où ira-t-il ? Tout cela semble compliqué. »

Laurent Gbagbo et son bras droit Charles Blé Goudé sont détenus à la Haye au Pays-Bas pour leurs présumées responsabilités dans la crise post-electorale de 2011.

Les deux personnalités sont accusées par la CPI de crimes contre l’humanité et de guerre durant la période de décembre 2010 au 11 avril 2011.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci