Home Culture Côte d’Ivoire: Zougloukata, premier film ivoirien retraçant la vie du vieux genre...

Côte d’Ivoire: Zougloukata, premier film ivoirien retraçant la vie du vieux genre musical

95

– Mercredi 23 Mai 2018-Le zouglou est un genre musical populaire et urbain né en Côte d’Ivoire. Il relate les réalités sociales diverses vécues par la jeunesse ivoirienne et véhicule des messages de faits de sociétés, humoristiques, tantôt des messages politiques, ou bien, plus souvent, dispense des conseils de vie.

Côte d'Ivoire: Zougloukata, premier film ivoirien retraçant la vie du vieux genre musical

Sa texture est basée sur la culture de l’amour, de l’amitié, de la fraternité et prône l’idéal de la justice et de la paix.

Le zouglou est également connu sous le nom de « wôyô » ou « woryor » et lorsqu’il est pratiqué en acoustique ou en live, sous le nom d’« ambiance facile » il rime avec ambiance délirante emmenant ses adeptes à la satisfaction totale arborant des tee-shirts pour marquer l’amour de ce vieux genre musical.

Le film Zougloukata se résume en ces termes: « DJOSS inscrit en classe de terminale dans un lycée public d’Abidjan, il se préoccupe très peu de ses études. Il a fait de l’absentéisme sa raison de vivre et pourtant c’est un bon élève. Les rares fois qu’il se présente à l’école, il est refoulé par son éducateur pour tenue scolaire ou coiffure non-conforme aux règlements de l’établissement… Djoss ne fait aucun effort pour améliorer son comportement. Il passe plutôt le clair de son temps dans les maquis ou il égaille la clientèle de sa mélodieuse voix avec des chansons dans un style ‘’Wôyô’’ moyennant quelques pièces d’argent. Pour lui, L’école est un long parcours dont l’issue reste incertaine. La musique est donc la seule option qui puisse le sortir de l’ornière de la pauvreté vu que sa famille vit sous le seuil de l’indigence. Il participe à un concours national de Zouglou dont le but est de déceler de nouveaux talents à produire. Djoss parviendra-t-il à atteindre finalement ses objectifs ? Nous vons invitions à savoir plus en suivant la série diffusée sur la première chaîne ».

Pour l’auteur, jeune réalisateur ivoirien Frank Fokus:  » ce film est une ouverture au monde pour nous fanatiques du zouglou, car il relate en ces séquences le tracé typique du vieux genre musical. Il était tant pour nous de réécrire l’histoire afin de mieux enseigner nos générations futures sur l’existence de telles œuvres de l’esprit qui prône « l’ivoirien débrouillard », car avec les nouvelles technologies, seules nos actions feront parlées de nous. Il a déjà réalisé plusieurs clips vidéos des stars internationales telles que Koffi Olomide.

La série zougloukata diffusée chaque dimanche à 20h50 sur la RTI 1 et rediffusée à 10h05 les lundis est le premier film ivoirien sur ce genre musical. ZOUUUUUUUUUUUGLOU : SEEEEHIIIIII

Pidio, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site . Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook