Home Culture Côte d’Ivoire : Trois ans après, le retour à Abidjan de Koffi...

Côte d’Ivoire : Trois ans après, le retour à Abidjan de Koffi Olomidé pour un concert « Méa Culpa », une salle à 70% pleine

Koffi sur la scène du palais de la culture vendredi soir à Abidjan (ph )
– Samedi 22 Décembre 2018 – Le public ivoirien et ses fans lui en voulaient pour son faux pas en décembre 2015. L’artiste congolais était descendu de la scène après 45 minutes de prestation en laissant le public sur sa faim sous prétexte que le contrat n’incluait pas le fait qu’il soit filmé. Trois après cet épisode Koffi Olomidé signe son retour à Abidjan.

Palais de la culture de Treichville. Trois ans après son différend à Abidjan, un concert « Méa Culpa » de Koffi Olomidé pour demander pardon aux ivoiriens et à ses fans. Prévu pour 18H, c’est finalement aux environs de 22H que l’artiste va monter sur scène parce que la salle peinait à être pleine.

Côte d'Ivoire : Trois ans après, le retour à Abidjan de Koffi Olomidé pour un concert « Méa Culpa », une salle à 70% pleine

Le public, les fans de l’artiste à 19H pouvaient se compter sur le bout des doigts. Une situation qui était effrayante pour les promoteurs.

5000Fcfa (environ 7.6 euros) et 10.000Fcfa (environ 15.2 euros), les tickets de ce concert, qui aux dires des organisateurs, est « un concert Méa Culpa » pour demander pardon à ses fans et au public ivoirien pour avoir quitté la scène d’un concert en décembre 2015.

Le « Méa Culpa » de Koffi Olomidé se fera devant un public qui a répondu à 70% et tardivement à cet évènement. «Les Ivoiriens ne sont pas dupes, on ne peut pas oublier ce manque de respect de Koffi Olomidé en 2015 où il s’est moqué de tout une nation. Et il vient comme une star en 2018 nous narguer pour dire concert Méa Culpa. Un concert Méa culpa et puis les tickets sont payants ? De qui se fout ce monsieur ? », S’interroge Albert Narcisse, jeune étudiant en Géographie

«C’est un message qui lui a été envoyé (Koffi Olomidé Ndlr) et cela va lui servir désormais de leçon. Il pense qu’il est trop arrivé quoi (au sommet de son art Ndlr)», avance Justine Assi, en faisant allusion à Koffi Olomidé.

Depuis plusieurs jours les annonces et passages télé du patron de l’orchestre « quartier Latin » faisaient la une des radios et télévision ivoirienne. « Concert Méa Culpa», pouvait-on lire et entendre.

Ce vendredi 21 décembre restera un jour inoubliable pour l’artiste Congolais. C’est un concert Méa Culpa qui lui servira de leçon. La mystique salle pas du tout remplie où le « grand » Koffi Olomidé a fait son « Méa Culpa ».

Pour rappel, le chanteur congolais se produisait, le samedi 26 décembre 2015 dernier dans le cadre de la 2è édition du festival Abidjan by night dans la salle Bernard Dadié du palais de la culture de Treichville. Après 45mn de prestation, Koffi Olomidé interrompt le spectacle sous prétexte que des membres du comité d’organisation le filmaient à des fins commerciales. L’artiste quittait donc le podium au grand désarroi du public.

Reste à savoir si le deuxième concert à l’Hôtel Sofitel Ivoire de ce samedi 22 décembre fera oublier cette frayeur du palais de la culture à Koffi Olomidé et à ses promoteurs.

Jean Chrésus

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook