Home Culture « Alpha Blondy: Un Combat pour la liberté«  projeté à Fort de France...

« Alpha Blondy: Un Combat pour la liberté«  projeté à Fort de France au Festival International du Film documentaire de Martinique

187
SHARE

Le film sur Alpha Blondy sera projeté lors de la première édition du Festival International du Film documentaire de Martinique, les Révoltés de l’Histoire, qui se tient du 9 au 17 juin prochain. Le documentaire « Alpha Blondy: Un Combat pour la liberté » retrace l’histoire de la méga star ivoirienne du reggae mondial. Il est présenté hors compétition lors de la cérémonie de clôture et de remise des prix.

Les chansons d’Alpha Blondy ont fait le tour du monde. Ce premier documentaire qui lui est dédié est un film musical qui mêle éléments biographiques et considérations politique et spirituelles. Au gré de ses chansons qui ont marqué notre époque, le chanteur se souvient des épisodes qui ont fait de lui une star. Un mythe vivant qui appartient à l’histoire de l’Afrique contemporaine. De Kingston à Jérusalem, son message universel porté par le reggae touche ceux qui rêvent d’un monde plus juste. Il exprime aussi les préoccupations d’un continent africain en pleine mutation.

« Alpha Blondy: Un Combat pour la liberté » a été diffusé sur France Ö en février 2011. Il avait fait l’objet d’une projection à la presse française et africaine au cinéma Club de l’Etoile, sur les Champs-Elysées à Paris. Notons que la grande première du film s’est tenue fin 2011 à Abidjan, sous la présidence de la grande chancelière de l`Ordre national, Mme Henriette Dagri-Diabaté et du Ministre de la Culture, Bandaman Maurice. Parallèlement, le film a été diffusé dans de nombreux festivals internationaux, de Rio de Janeiro à Hambourg ou Lausanne, sans oublier Ouagadougou (Ciné Droits libres) et Abidjan.

Le documentaire dure 90 minutes. Il a été produit par ADCP, dont le gérant est Dramane Cissé, opérateur économique ivoirien à Paris, diplômé d’un master en communication. Il en est le co-auteur et le co-réalisateur avec Antoinette Delafin, journaliste à RFI. Elle a publié enquêtes et reportages dans Actuel magazine, Balafon, L’Autre Afrique… Elle a produit et animé pour RFI l’émission hebdomadaire “Echos d’Afrique reportages” et collaboré aux Nuits magnétiques de France Culture. A New York, elle a travaillé au Département public d’information des Nations unies.

Cette projection à Fort de France en Martinique est un honneur pour la Côte d’Ivoire qui depuis plusieurs années fait parler d’elle à travers ses innombrables œuvres cinématographiques. Participer à ce genre de festival va permettre de montrer le savoir-faire ivoirien, non seulement en matière d’acteurs et d’actrices, mais également sur le plan de la production et la réalisation de documentaires de longs métrages. 

Joint par téléphone, Dramane Cissé annonce pour très bientôt la sortie du film en DVD avec des bonus. Il nous a indiqué que, dans ce cadre, Antoinette Delafin avait suivi Alpha Blondy en octobre dernier avec une équipe de tournage pour réaliser une série en trois épisodes sur le retour de la star au Burkina Faso. Série diffusée sur RFI en janvier 2017.

Atapointe

Source : abidjan.net