Home Accueil La comparution des 55 étudiants accusés de “destruction de biens publics” annulée

La comparution des 55 étudiants accusés de “destruction de biens publics” annulée

62
SHARE

La présentation des 55 étudiants ivoiriens accusés de “troubles à l’odre public” et “destructions de biens publics” lors des violences à l’Université Félix Houphouet Boigny (FHB), d’Abidjan le 18 juillet, prévue lundi devant les juges a été “annulée”, selon une source au ministère de la Justice dimanche à Alerte Info.

Les 55 étudiants et un élève devraient être présentés lundi vers 14H00 (GMT et locales) devant les juges du tribunal de 1ere instance au Palais de justice d’Abidjan.

Ils sont accusés “de trouble à l’ordre public et destruction de biens publics” lors des violences qui ont éclaté à l’université FHB, la plus grande en Côte d’Ivoire, le 18 juillet 2016 entre des étudiants et des policiers.

Plusieurs véhicules ont été incendiés et des bureaux saccagés au cours des échauffourées.

48 heures après ces violences, le gouvernement ivoirien a annoncé la suspension de toutes les activités syndicales sur le territoire national et le maintien des policiers au campus universitaire de Cocody (Abidjan-Est).

Par Liliane Bridji

Source: Alerte info


Eburnie News