Home Sports Football – Eléphants locaux: Kamara Ibrahim a encore du travail à faire

Football – Eléphants locaux: Kamara Ibrahim a encore du travail à faire

65
SHARE

Pour son premier match sur le banc des Eléphants locaux, Kamara Ibrahim, le nouvel entraineur s’est en est sorti le mercredi 31 mai 2017 au Stade Robert Champroux de Marcory avec un nul (1-1) face aux Ecureuils du Bénin. C’était dans le cadre d’un match amical en vue de préparer les Eliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018. Si les Béninois sont vite et bien rentrés dans cette rencontre, ce sont les Ivoiriens qui seront les premiers à ouvrir le score. Et ce, grâce à Diabaté Inza, suite à un raid solidaire de N’Guessan Bi Noël, qui perfore le rideau défensif des Béninois avant de servir Diabaté Inza qui bat le portier Béninois Glodjinon Steve. Les Ivoiriens ne conserveront pas cet avantage au score. Car à la 79e mn, l’Ecureuil Yarou Nabil d’une tête égalise ( 1-1) . Le score ne changera pas malgré la tentative maladroite de Yao Kévin en toute fin de match. Le moins que l’on puisse dire au regard de la prestation du groupe de Kamara Ibrahim, c’est qu’il y a du boulot à faire au niveau de cette sélection locale des Eléphants. Goua Mahan Marc et ses coéquipiers ont produit un jeu insipide, fade mettant en confiance les Béninois. Si physiquement, les Ivoiriens étaient au point, techniquement, ils n’y étaient pas. L’on a eu droit à une série de mauvaise transmission du ballon, de perte de ballon et aussi de mauvaise relance occasionnant des actions nettes de but de l’équipe adverse. Comara Cheick, Akassou Koutouan, Aka Essis ont péché à ce niveau. Offensivement, Ouattara Ibrahim, seul en point n’y arrivait pas. Le jeu collectif était bien absent du côté des Eléphants. Des points de déception pour Kamara Ibrahim qui annonce les couleurs pour les prochains regroupements « Nous sommes déçus de ne pas pouvoir gagner. Mais ; au-delà du résultat, je pense que l’idée était de voir le maximum de jeunes pour commencer à préparer le CHAN. Nous allons revoir d’autres joueurs encore et au sortir de là nous allons commencer la préparation à propre dite », a déclaré Kamara Ibrahim au terme de la rencontre. Notons que Kamara Ibrahim n’a eu que trois jours pour préparer le groupe pour ce match. Ivoiriens et Béninois se retrouveront le mois prochain à Lomé. Cette rencontre permettra à Kamara Ibrahim de consolider son équipe pour la bataille contre le Niger en mi-Août 2017.

Ange K

Source : abidjan.net