Eléphants: Wilfried Zaha, tout sur cette nouvelle “recrue” de Dussuyer

Eléphants: Wilfried Zaha, tout sur cette nouvelle “recrue” de Dussuyer

133
SHARE

L’attaquant Ivoiro-anglais de Crystal Palace, Wilfried Zaha (24 ans et deux sélections avec l’Angleterre), a décidé d’évoluer sous les couleurs de la Côte d’Ivoire. La nouvelle qui enflait depuis quelques jours a été confirmée le dimanche 27 novembre 2016. Ceci, après un lobbying de la Fédération Ivoirienne de Football (Fif). Qui est-il et en quoi sera-t-il utile aux Eléphants ? L’IA revient pour vous, sur le parcours et les qualités du nouvel Eléphant.
Si la Fédération Internationale de Football association (FIFA) donne une suite favorable à la requête de Wilfried Zaha, il évoluera désormais sous les couleurs de la Côte d’Ivoire. Cet international Anglais, d’origine Ivoirienne, a en effet adressé un courrier à l’instance suprême du football mondial «pour changer de nationalité sportive et d'équipe représentative». Si la requête est acceptée (ce qui a de fortes chances d’arriver) ce serait le fruit de longues années de négociations (depuis 2012) entre l’attaquant, ses proches et la Fédération Ivoirienne de Football (Fif). En attendant ses premiers pas avec les Eléphants, l’on peut dire que la Fif vient de réaliser un grand coup. Wilfried Zaha est connu pour son grand talent. Capable d’évoluer sur toute la ligne offensive, Zaha est plus connu pour ses dribles déroutants. Sa position préférée reste le couloir (droit ou gauche). Intraitable dans le ‘’un contre un’’, la grande capacité d’élimination de Wilfried Zaha et son adresse devant les buts font de lui un véritable ‘’poison’’ pour les défenses adverses. En cette période où les Eléphants sont privés de leur capitaine, Yao Kouassi Gervais “Gervinho“, qui jouait ce rôle, la nouvelle de la décision de l’attaquant de Crystal Palace constitue une bouffée d’oxygène pour Michel Dussuyer, le sélectionneur national. Max Gradel en baisse de régime et Sio Giovanni en perte de confiance, Wilfried Zaha pourrait constituer, avec le jeune Nicolas Pépé, les nouvelles flèches de Michel Dussuyer, pour son jeu de couloir. Si tout se passe bien et vite, il sera du prochain regroupement des Eléphants.

(…) Pourtant, Zaha avait dit non aux Eléphants
Après avoir fait sa classe internationale dans toutes les catégories de jeunes de la sélection anglaise, Wilfried Zaha avait la possibilité de jouer pour la Côte d'Ivoire ou l'Angleterre. Mais, il avait fini par opter pour la sélection des Three Lions. Après donc les U-19 ans (en 2011) et les Espoirs anglais, 6 jours plus tard, Wilfried dispute ses premières minutes en équipe A d'Angleterre le 14 novembre 2012, en match amical contre la Suède (2-4). Avant d’être convoqué par Roy Hodgson, le sélectionneur national anglais d’alors, Zaha avait été approché par la Fif. Mais, les responsables de la ‘’Maison de verre’’ de Treichville avaient essuyé un refus du joueur. Hodgson avait même déclaré dans la foulée que le joueur n’avait rien à voir avec la Côte d’Ivoire. « Pour un joueur qui a été avec les moins de 19 ans et les moins de 21 ans, j’estime que gravir le pallier des seniors est une suite logique. Zaha n’a pas été choisi après un petit entraînement. Il a été sélectionné pour ses performances des deux dernières années. Il fut une cible pour moi lorsque j’étais encore à West Bromwich Albion. Je connais ses qualités. La convocation de Zaha n’a rien à voir avec la Côte d’Ivoire », avait-il lancé à la veille du match contre la Suède. Seulement, le joueur n’a plus jamais été appelé en sélection d'Angleterre après deux matches en amicale (en 2012). Son avenir avec celle-ci bouchée, et face aux opportunités que lui offre la sélection ivoirienne (qualifiée pour la Can-2017 et en tête de son groupe des Eliminatoires du Mondial 2018), Wilfried Zaha décide de rejoindre la Côte d'Ivoire, son pays d’origine. Cela est conforme aux textes de la Fifa. Notamment, l’article 17 que : « Tout joueur voulant prétendre à une nouvelle nationalité et qui n'a pas disputé de match international, dans une compétition officielle de toute catégorie, avec une équipe nationale, est autorisé à jouer pour une autre équipe nationale, à condition qu'il réponde à l'une des conditions suivantes : « être né sur le territoire de l'équipe concernée, sa mère ou son père biologique doit être né(e) sur le territoire de l'équipe concernée, sa grand-mère ou son grand-père biologique doit être né(e) sur le territoire de l'équipe concernée. Ou alors, le joueur doit y avoir vécu pendant au moins cinq ans, après avoir atteint l'âge de 18 ans ». Les deux sélections des Wilfried Zaha avec l’Angleterre ayant été pour des matchs amicaux, il est libre de changer de nationalité sportive.

J H K

abidjan.net

Commentaires

commentaires