Home Sports Défaite sans précédent de la Côte d’Ivoire aux Pays-Bas

Défaite sans précédent de la Côte d’Ivoire aux Pays-Bas

153
SHARE

L’équipe de Côte d’Ivoire s’est inclinée 5-0 au Pays-Bas, ce 4 juin 2017 à Rotterdam, en match de préparation aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019. C’est la plus lourde défaite de l’histoire de la sélection A ivoirienne. Le Belge Marc Wilmots, nouvel entraîneur des « Eléphants », a raté ses débuts.

Bien sûr, il ne s’agit que d’un simple match de préparation. Le véritable enjeu, c’est le match du 10 juin à Bouaké, face à la Guinée, dans le groupe H des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019). Mais cette déroute 5-0 à Rotterdam de l’équipe de Côte d’Ivoire restera dans les annales du football africain. Et pour cause : c’est la plus large défaite de l’histoire de la sélection ivoirienne A.

C’est aussi un début de mandat cauchemardesque pour Marc Wilmots. Le Belge, nommé sélectionneur le 21 mars dernier, a donc vécu un double affront face à la sélection néerlandaise. Une équipe des Pays-Bas pourtant à la peine depuis la Coupe du monde 2014 et qui ne devrait pas se qualifier pour le Mondial 2018.

« Notre préparation n'a pas été idéale, a tenté de justifier Marc Wilmots. Trois joueurs de base ne sont arrivés que ce matin. J'avais en outre quasi une équipe entière sur le flanc. Il y avait quatre joueurs qui honoraient leur première sélection. On savait qu'on serait dans la difficulté ».

Un onze ivoirien rajeuni

Marc Wilmots a en effet aligné un onze rajeuni, avec le latéral droit Serge Aurier pour capitaine. Un groupe qui a cruellement manqué de rigueur défensive. A la 13e minute, sur un corner, le défenseur adverse Joël Veltman peut ainsi tranquillement catapulter le ballon de la tête au fond des filets (1-0). Le gardien Badra Ali Sangaré concède ensuite un penalty à l'ailier Arjen Robben après une faute sur l'attaquant Vincent Janssen (2-0, 32e). Veltman s’offre un doublé, dans la foulée, car laissé seul au second poteau cette fois (3-0, 36e).

Le calvaire des « Eléphants » s’est poursuivi en seconde période avec une reprise du milieu de terrain Davy Klaassen, lui aussi totalement libre de tout marquage (4-0, 70e). Enfin, Janssen s’est également offert un doublé en jaillissant sur un ballon mal repoussé par Sangaré (5-0, 75e).

« Nous commettons deux grosses erreurs sur phases arrêtées et nous concédons un bête penalty, s’est plaint Marc Wilmots après la rencontre. C'est 3-0 alors qu'avec un peu de réussite nous pouvons mener 0-2. A partir de ce moment, les Pays-Bas sont dans un fauteuil. Et nous, on prend un coup au moral. Notre première demi-heure était correcte, mais nous avons rapidement décliné physiquement. On met une nouvelle génération en place. On sait que cela prendra du temps. Maintenant, la priorité, c'est le match face à la Guinée ».

Le XI de départ de la Côte d’Ivoire -

Gardien de but : Badra Sangaré
Défenseurs : Wilfried Kanon, Ismaël Traoré, Simon Déli, Serge Aurier
Milieu de terrain : Franck Kessie, Jean Philippe Gbamin, Jean Michael Séri
Attaquants : Maxwell Cornet, Giovanni Sio, Nicolas Pépé

Par David Kalfa


Source : Africatime CI