Home Sports Côte d'Ivoire: Libéralisation de l'espace télévisuel, début de l'analyse des offres par...

Côte d'Ivoire: Libéralisation de l'espace télévisuel, début de l'analyse des offres par la HACA

58
SHARE
 
© Koaci.com – Mercredi 09 Novembre 2016 -La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) a débuté mardi l’analyse des offres pour la libéralisation Search libéralisation de l’espace télévisuel, a indiqué ce mercredi une note de la structure à Koaci.com.

Ladite offre prévoit : « Dix (10) éditeurs de programmes pour l'exploitation d'un service de télévision privée commerciale en clair sur le réseau TNT ; Deux (2) opérateurs de multiplex pour la distribution de services de télévision payants sur le réseau TNT. »

C’est le 30 mai dernier que l’organe de régulation audio-visuel a lancé deux appels d’offres sur décision du Gouvernement prise lors du Conseil des Ministres du mercredi 24 février 2016.

Il convient également de rappeler que la Commission d’Examen des Dossiers d’Appel d’Offres ou d’appel à Candidatures, composée de neuf (9) membres, comprend : « Sept (7) représentants de l'État désignés par les Ministères de la Communication, de l'Intérieur, de l'Economie et des Finances, de l'Environnement, de la Culture, de la Sécurité et de l'Education nationale ; Deux (2) représentants de l'organisme chargé de la gestion des fréquences. »

Conformément aux prescriptions légales, la Commission « analyse » les offres et « dresse » un rapport technique détaillé transmis à la HACA Search HACA pour décision, comme précisé par son président Ibrahim Sy Savané signataire du document. Et de pousuivre.

« Après désignation des attributaires des appels d’offres, la HACA Search HACA transmet pour avis, au Ministre en charge de la Communication et au Ministre en charge de l’Economie et des Finances, les conventions d’exploitation des services à autoriser », puis de conclure. « La HACA Search HACA réaffirme son ferme attachement à la transparence et à l’équité de ce processus, tant attendu par les populations et qui contribuera à l’enrichissement significatif du paysage audiovisuel de la Côte d’Ivoire. »

La Côte d’Ivoire est à ce jour l’un des seul pays de l’Afrique de l’ouest qui ne dispose que d’une seule chaîne de télévision appartenant à l’Etat et dénommée RTI.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
 
 
 


Koaci