CAN 2017/Prise en charge médicale des ivoiriens à Oyem: Dr Lakiss rassure

CAN 2017/Prise en charge médicale des ivoiriens à Oyem: Dr Lakiss rassure

85
SHARE

La CAN 2017 a ouvert ses portes depuis le 14 janvier dernier. Côté sportif, tous est mis en œuvre pour que les éléphants réitèrent l’exploit de 2015. Mais comment motiver les joueurs si les supporters sont malades ?
Pour cela, l’indispensable docteur Lakiss a fait le déplacement au pays de Bongo pour veiller sur la santé de la délégation ivoirienne, les journalistes, les officiels, les ivoiriens du Gabon et même la diaspora venue pour la fête du football africain.

« Nous sommes très bien organisés, le président du Comité National de Soutien aux éléphants (CNSE), Parfait Kouassi a mis à notre disposition 12 cartons de médicaments permettant de soigner 10.000 ivoiriens durant trois semaines. Nous avons une petite clinique ouverte trois fois par jour » a indiqué le docteur à Abidjan.net.

Selon le Dr, les pharmaciens ivoiriens résidant au Gabon ont également offert deux cartons de médocs dans un élan de solidarité.

« Actuellement, tous le monde va bien à part quelques petits bobos dont la grippe dû au changement de temps, et la gastroentérique du fait du nouveau régime alimentaire » a rassuré le médecin qui assure que les supporters ivoiriens ont été bien intégrés et bien logés grâce notamment à l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Gabon, Phillipe Mangou, au Consul et au ministre des sports et loisirs, François Amichia.

Côté sport, Dr Lakiss parait très optimiste : « Un match nul est bon à prendre. Les éléphants sont toujours lents au démarrage mais ça va aller. Nous allons remporter la coupe comme en 2015 si Dieu le veut » a-t-il conclu.

Atapointe

Source : abidjan.net

abidjan.net

Commentaires

commentaires